Le trio pop britannique s’entoure de V.I.P. pour sa nouvelle vidéo !

Besoin d’une dose de pop feel good en ces temps difficiles ? On a pile ce qu’il vous faut, servi par New Hope Club ! Petits protégés du groupe The Vamps, Blake Richardson, Reece Bibby et George Smith forment un trio musical solide, dont les ambitions ne cessent de s’affirmer et le succès, de grandir.

Après deux EP (« Welcome to the Club » en 2017 et « Welcome to the Club Pt. 2 » en 2018) et une myriade de singles qui leur ont permis de se constituer une fanbase fidèle, les trois compères ont enfin sorti leur premier album en Février dernier, intitulé sobrement « New Hope Club ».

Bonne synthèse de leurs débuts de carrière, l’opus de 13 titres rassemble une grande partie de leurs incontournables tels que « Fixed », « Medicine » ou « Let Me Down Slow » mais finalement, assez peu d’inédits. Ce qui explique peut-être pourquoi New Hope Club revient déjà, quelques mois plus tard, avec un nouveau single du nom de « Worse » et un nouveau clip, pour le moins ambitieux !

Dans une fresque déroulée entre les années 1960 et 1990, le groupe traverse les époques, enchaînant les performances télévisées. Du noir et blanc à la couleur, des yéyés au grunge… les codes de chaque décennie sont impeccablement empruntés et font tourner à plein régime la machine de la nostalgie et du vintage.

L’équipe de New Hope Club a même poussé le détail jusqu’à dévoiler une série d’affiches promotionnelles, qui n’ont rien à envier aux visuels d’époque. Il s’agit là de l’un des aspects d’une campagne de promotion bien ficelée. « Worse » a, en effet, été dévoilé lors d’une virtual premiere en ligne, avec red carpet à distance, visionnage du clip et quiz pour les fans, tous invités à s’habiller selon la tendance de l’une ou l’autre des décennies recréées. Le tout a été partagé sur un hashtag dédié #NHCWorsePremiere, une façon ludique de renforcer les liens entre artistes et fans en ces temps confinés.

Au-delà du parti pris visuel, la vidéo fait aussi événement pour ses guests. D’abord, la réalisatrice : Bailee Madison, actrice et productrice américaine de seulement 20 ans, qui a déjà fait son trou à Hollywood. Vous la connaissez peut-être pour ses rôles dans les séries « Good Witch » et « Once Upon a Time » ou pour ses apparitions, plus jeune, dans les films « Le Secret de Terabithia » et « Brothers », aux côtés de Jake Gyllenhaal, Tobey Maguire et Natalie Portman.

Une enfant-star en somme, qui en a amené d’autres avec elle sur le tournage du clip de New Hope Club. Si comme nous, vous faites parties de cette génération de kids biberonnés à Disney Channel, certains visages devraient vous être familiers. David Henrie, Jennifer Stone, David Deluise, Maria Canals-Barrera : c’est une bonne partie du casting de la série « Les Sorciers de Waverly Place » qui fait une incursion dans « Worse » ! À noter aussi en début de clip, la présence de Maddie Ziegler, prodige de la danse révélée par Sia dans le clip de « Chandelier ».

En bref, découvrir une pépite pop (aux accents lointains de « Treat You Better » de Shawn Mendes), scruter un clip aux détails léchés et entamer une partie de cache-cache avec un casting de célébrités… Voilà quelques 5 minutes que vous feriez bien de dépenser devant « Worse ».

« Worse » est disponible en streaming et en téléchargement.