RÉTROSPECTIVE DES MEILLEURS CLIPS DE 2017 

 

Une fois n’est pas coutume, l’année que nous venons de vivre a été, comme la précédente, ponctuée de superbes créations audiovisuelles. Ainsi, après son répertoire des meilleurs clips de 2016, On The Move revient avec les vidéos qui ont marqué les esprits en 2017 grâce à leur succès ou simplement grâce à leur réalisation et l’histoire qu’ils racontent. Et, cette année, nous avons choisi de nous les remémorer à travers une rétrospective mensuelle. Ça vous dit? Alors c’est parti!

JANVIER

Nous commençons donc avec le mois de janvier 2017 et quel mois cela a été! C’est à ce moment-là que nous avons pu découvrir le clip de la chanson « Shape of You« ; un titre maintenant incontournable que nous a offert Ed Sheeran. Parmi toutes les vidéos que nous vous présentons aujourd’hui, il s’agit de celle qui a accumulé le nombre le plus impressionnant de visionnages. En effet, ce clip n’est plus très loin des trois milliards de vues! Un chiffre d’autant plus remarquable quand on sait que le hit latino « Despacito », alias le clip le plus vu de l’histoire de Youtube, a récemment dépassé quatre milliards et demi de vues. Avec « Shape of You », Ed Sheeran incarne un boxeur amoureux et son titre dynamique et entraînant résonne désormais dans toutes les têtes.

FÉVRIER

Après ce début d’année très prometteur, nous poursuivons avec février. C’est le même jour que sont sortis les clips des chansons intitulées « Paris » et « Reminder« , respectivement interprétées par The Chainsmokers et The Weeknd. Ces deux titres, moins pop que le précédent, ont bien franchi le cap des 100 millions de vues. Le premier nous transporte en évoquant une certaine légèreté tandis que le second est moins scénarisé, ce qui n’enlève rien à son succès. Il est d’ailleurs réjouissant de voir que des clips appartenant à des genres musicaux tels que le R&B alternatif ou l’Electronic Dance Music parviennent à se faire une place aux côtés d’artistes pop que nous connaissons depuis plusieurs années.

Toujours durant le mois de février, Katy Perry a révélé le clip de son single « Chained to the Rythm« , le premier issu de son album « Witness ». Fidèle à elle-même, la chanteuse nous a alors offert une vidéo haute en couleurs. Entre utopie et dystopie, ce clip coloré se déroule dans un immense parc d’attractions mais constitue néanmoins une critique de notre société. En effet, les écrans y ont une présence exagérée et la spontanéité semble avoir disparu. Et ce message a séduit un grand nombre de personnes puisqu’il s’agit d’un clip phare de 2017.

MARS

On passe ensuite au mois de mars avec les Imagine Dragons et la vidéo de leur titre « Believer« . Cela a été le premier clip provenant de leur dernier album « Evolve » et quel succès! Une batterie qui s’impose, un rendu graphique et coloré, un débit de paroles élevé et le tour est joué. Comme pour « Shape of You », on retrouve la présence de la boxe; un élément qui semble plaire décidément! Cette vidéo a donc marqué le public mais aussi le groupe lui-même puisque l’on peut retrouver le même type de visuel sur la jaquette de leur dernier opus.

Pendant ce même mois, deux artistes féminines se sont également démarquées. Il s’agit de la chanteuse anglaise Anne-Marie avec « Ciao Adios » et de l’auteure-compositrice-interprète originaire de Nouvelle-Zélande Lorde avec son single « Green Light« . Dans son clip, la première nous fait voyager dans un univers oriental et, bien qu’il s’agisse d’une chanson de rupture, nous avons le droit à quelque chose de lumineux et gai. Au contraire, la vidéo de Lorde est plutôt sombre, elle y évoque la difficulté de passer à autre chose après une séparation. Et si l’artiste s’était faite discrète depuis son premier album, elle est revenue en force avec cette vidéo au début de l’année et nous surprend toujours avec un style mature pour son âge et un clip très prenant.

AVRIL

Ensuite, la vidéo à retenir du mois d’avril 2017 est celle de la chanson « No Frauds » de Nicki Minaj, en featuring avec Drake et Lil Wayne. Ce trio formé de trois grands noms du paysage musical actuel présageait déjà une collaboration percutante. Ce clip, réalisé par Benny Boom, dure plus de cinq minutes et a été tourné en partie à Londres, aux abords du mythique Big Ben. Dès les premières images, la chanteuse est présentée comme une reine et rappe avec fierté. Résultat: une vidéo qui a été incontournable pour les adeptes du Hip Hop!

MAI

Le mois suivant, toutes celles et ceux qui attendaient avec impatience un clip en solo de la part du beau Harry Styles, autrefois membre des One Direction, ont été servis avec la vidéo de son premier single: « Sign of the Times« . C’est avec ce long titre aux influences rock que le chanteur britannique a dévoilé son nouvel univers. En effet, la chanson ainsi que le clip, très différents de ce qu’il faisait auparavant, ont étonné. Si son premier opus est qualifié d’éclectique dans notre liste des meilleurs albums de 2017, son clip ne l’est pas moins. Qui n’a pas été surpris en voyant le jeune interprète s’élever soudainement dans les airs?

JUIN

En juin, le monde de la musique a bel et bien senti l’été pointer le bout de son nez avec le clip de « Power » des Little Mix, en collaboration avec Stormzy. Coloré et un brin sexy, la vidéo prône le girl power. Chaque membre du groupe évolue dans une ambiance différente. Ainsi, Perrie Edwards se retrouve par exemple en hippie très séduisante tandis que Jade Thirlwall chante parmi des drag queens aux tenues psychédéliques. Puis, à la fin du clip, les mères des quatre chanteuses les rejoignent et défendent avec elles le pouvoir des femmes et l’acceptation de la différence.

Avec des centaines de millions de vues, le clip de « Wild Thoughts » a aussi eu beaucoup de succès au mois de juin dernier. Ce morceau signé DJ Khaled, Rihanna et Bryson Tiller a résonné dans de nombreuses têtes pendant tout l’été et sa vidéo a été réalisée par Colin Tilley, à qui l’on doit également les clips de « Talk Dirty » de Jason Derulo et « Salute » des Little Mix. L’instrumentale et le décor de la vidéo donnent un côté latino à la chanson, ce que beaucoup adorent retrouver en période estivale. Et puis, il faut dire que cette collaboration était aussi très prometteuse. Effectivement, entre Rihanna qu’on ne présente plus, Bryson Tiller qui a sorti un nouvel album en 2017 et DJ Khaled qui sera prochainement en tournée avec Demi Lovato, « Wild Thoughts » avait toutes ses chances.

Dernier clip phare de ce mois: « Glory » de Bastille. C’est le 5 juin que le groupe anglais nous a offert cette vidéo touchante dans laquelle on découvre l’histoire d’un couple grâce à des sous-titres, ce qui est très original. En effet, nous n’avons pas l’habitude de regarder un clip de cette façon mais cela a été une belle découverte. C’est comme si l’on regardait un court-métrage dont la chanson est la bande originale, sans oublier l’envie de partir à l’aventure que procure le visionnage de la vidéo!

JUILLET

Passons ensuite à juillet! On retrouve Demi Lovato avec le premier single de son dernier album: « Sorry Not Sorry« . Comme son titre l’indique, la chanson évoque le fait d’être comme on est sans s’en excuser. En bref, le message est plutôt simple: ne pas se prendre la tête et s’amuser. Fun et catchy, ce morceau devient une énorme fête dans laquelle on croise des célébrités auxquelles on ne s’attendait pas forcément comme Paris Hilton ou Jamie Foxx. Wiz Khalifa y fait également une apparition. Résultat: un clip très bien reçu par le public. Un jour après sa sortie, il avait déjà atteint plus de huit millions de vues!

Le 7 juillet, nous avons découvert le clip de « New Rules« , un titre de la chanteuse et mannequin Dua Lipa qui est devenu un hymne pour les filles souhaitant oublier un garçon. Quand la vidéo démarre, l’interprète est déprimée puis, plus les paroles défilent, plus elle retrouve le sourire et applique ses nouvelles règles pour passer à autre chose. Un clip mettant en scène une bande de copines qui s’entraide avec un refrain entêtant, quoi de mieux pour le moral? D’ailleurs, avec environ 865 millions de vues accumulées jusqu’à maintenant, le clip n’est pas si loin du milliard de visionnages, un nombre très impressionnant quand on sait que la jeune chanteuse de 22 ans a sorti son tout premier album studio en juin 2017.

Toujours durant le mois de juillet, nous avons pu admirer la diversité de la gent masculine grâce à la vidéo « Boys » de Charli XCX. En effet, si le clip commence directement avec Joe Jonas en peignoir s’apprêtant à manger une montagne de pancakes, il est loin d’être la seule célébrité à avoir joué le jeu. Ainsi, on retrouve notamment Cameron Dallas, Connor Franta, Caspar Lee, Khalid, Brendon Urie, Tristan et James du groupe britannique The Vamps et même le sportif de haut niveau Tom Daley. Il y en a pour tous les goûts! De plus, impossible de ne pas sourire devant cette vidéo qui a du être hilarante à tourner tant on y retrouve des petits clichés: car wash avec Charlie Puth, pétales de roses à gogo… Un clip qui sort de l’ordinaire et qui met de bonne humeur!

Dans une tout autre ambiance, c’est aussi en juillet qu’on a assisté au grand retour de la chanteuse Kesha avec le clip de son premier single depuis plusieurs années: « Praying« . Avant cette vidéo, rien n’avait été posté sur la chaîne Youtube officielle de l’artiste depuis environ quatre ans. C’est avec un morceau bouleversant qui en dit long sur les épreuves qu’elle a pu traverser que Kesha a alors retrouvé son public. Bien que la chanson s’adresse aux personnes qui l’ont détruite et rabaissée dans le passé, le style éclectique de la jeune femme est, quant à lui, resté intact dans cette vidéo.

AOÛT

En août, une autre artiste féminine a fait son retour. Il s’agit de Taylor Swift avec le clip de son single « Look What You Made Me Do« : une vidéo provocante qui comporte un grand nombre de décors et d’ambiances différentes. Avec ce titre, l’artiste souhaite un renouveau et répondre aux personnes qui l’ont humiliée. On peut par exemple supposer que Kanye West en fait partie. Ce clip a donc marqué l’année 2017 car il constitue un nouveau départ pour la jeune femme.

« Je suis désolée, l’ancienne Taylor Swift ne peut pas répondre maintenant… Pourquoi? Parce qu’elle est morte. »

Ce mois a également accueilli le clip d’une magnifique collaboration entre trois artistes: le rappeur Logic, le chanteur Khalid et l’interprète canadienne Alessia Cara. Ceux-ci se sont réunis pour sensibiliser le public à la cause LGBT et au suicide. Le titre de leur chanson est d’ailleurs « 1-800-273-8255« , c’est-à-dire la hotline SOS Suicide aux Etats-Unis. Cette vidéo est alors un moyen de prévention et cherche à montrer que le suicide n’est pas la solution. Dans le clip, qui dure sept minutes, on découvre une sorte de court-métrage mettant en scène un adolescent homosexuel qui se retrouve rejeté et isolé. Une réalisation et un texte poignants qui font beaucoup réfléchir.

SEPTEMBRE

A la rentrée, Sam Smith s’est livré plus que jamais dans le clip de « Too Good at Goodbyes« , dans lequel l’homosexualité est aussi évoquée. D’une manière générale, son dernier opus « The Thrill of it All » révèle énormément de choses sur la vie sentimentale du chanteur. Il comporte notamment une chanson intitulée « Him » qui parle de sa préférence pour les hommes. Ainsi, dans la vidéo, on peut voir des couples, tous différents les uns des autres, faisant face à la difficulté de se dire adieu. Une mise à nu touchante accompagnée de la voix douce et puissante de l’artiste qui nous a vraiment marqués en 2017.

Au mois de septembre, le paysage musical a également été marqué par un featuring efficace sur le titre « Dusk Till Dawn« . Zayn et Sia ont allié leur voix pour nous offrir un véritable hit ainsi qu’un clip aux allures de court-métrage. En effet, la vidéo semble être un mini film d’action, ce à quoi on ne s’attendait pas forcément. Si la chanteuse n’apparaît pas dans le clip, l’ancien membre des One Direction est accompagné par une actrice phare de la série Girls : Jemima Kirke. La vidéo est rythmée par des moments de dialogue et constitue l’un de nos clips préférés de l’année passée.

Dernier clip marquant du mois de septembre : « Sun Comes Up » de Rudimental et James Arthur. Cette vidéo met en scène de superbes danseurs et a un rendu presque monochrome. Tout est réalisé avec simplicité mais suffit amplement à sublimer ce titre pop et dynamique – un featuring 100% british! Le groupe composé de Piers Agget, Amir Amor, Kesi Dryden et DJ Locksmith avait déjà collaboré avec des grands noms du Royaume Uni comme Emeli Sandé, John Newman ou encore Ed Sheeran et, cette fois, ils ont encore frappé fort en travaillant avec James Arthur, qui avait remporté The X Factor avec brio en 2012.

OCTOBRE

On passe maintenant au mois d’octobre avec la belle Camila Cabello. Après « Crying in the Club », « Havana » est le deuxième clip de la chanteuse depuis qu’elle a fait ses débuts en solo, après avoir quitté les Fifth Harmony. Grâce à ce titre en featuring avec Young Thug, la jeune artiste met en avant ses origines latines en chantant la capitale de l’île de Cuba, La Havane en français. Dès les premières images, Camila incarne alors une héroïne de telenovela et un dialogue mi-anglais mi-espagnol introduit la chanson. Avec de la séduction mais aussi de l’humour, c’est un de nos clips préférés de 2017.

N’oublions pas que ce mois est celui d’Halloween! Ainsi, Loïc Nottet s’est transformé en clown effrayant dans le clip de « Doctor« . Il a d’ailleurs choisi de continuer d’incarner ce personnage tout au long de la dernière partie de sa tournée. En effet, après cette vidéo, le jeune artiste a pris l’habitude d’arborer sa salopette rouge et de chanter ce titre si particulier au milieu de ses fans, dans les gradins et les fosses. Qui sait? Peut-être aurons-nous le droit à un nouveau morceau de ce genre pour Halloween 2018…

NOVEMBRE

Ensuite, l’un des clips les plus marquants de novembre a sans doute été celui de « Wolves« , un titre signé Selena Gomez et Marshmello. Celui-ci fait d’ailleurs partie de nos révélations de l’année 2017, à suivre de très près en 2018. Dans ce clip assez sombre, la chanteuse se montre sensuelle sans basculer dans la vulgarité et, ça, on aime! Après ce titre et ses singles précédents, « Bad Liar » et « Fetish », son album est très attendu.

Le groupe américain OK Go, passé maître dans l’art du clip, a lui aussi marqué l’année 2017 avec une nouvelle vidéo impressionnante : « Obsession« . Au début de celle-ci, une petite explication s’impose: pas de trucages et beaucoup de papier recyclé. Allez le voir et vous comprendrez! Les membres du groupe montrent alors leur soutien envers Greenpeace et nous offrent un clip rythmé, coloré et graphique.

DÉCEMBRE

Dernier mois de l’année et direction la chaîne Youtube de Macklemore et son clip de « Corner Store » qui est sorti le 21 décembre! Pour ce single issu de son album « Gemini », le rappeur américain a collaboré avec Dave B et Travis Thompson. Ce beau mélange de talents a finalement donné un clip dans lequel Macklemore incarne plusieurs personnages différents. En effet, il y a incarné un policier et même une mère, tout cela dans une ville qu’il connaît très bien: Seattle.

Enfin, pour le dernier clip de notre sélection, il fallait que nous fassions référence aux fêtes de fin d’année! Nous avons donc choisi « Candy Cane Lane » de Sia car, si la vidéo de « Santa’s Coming for Us » a eu un beau succès, la chanteuse a continué sa lancée sur le thème de Noël. Avec son EP intitulé « Everyday Is Christmas », elle nous a offert le plein de nouvelles chansons festives. Le clip de « Candy Cane Lane » est alors le premier d’une trilogie dans laquelle on retrouve un petit personnage portant une longue frange aux couleurs de Noël qui correspond bien à Sia. Une vidéo à revisionner sans modération pendant cette période de l’année!

Et vous, quels ont été vos clips préférés de l’année 2017 ?