Un nouvel enregistrement éclatant aux Capitol Studios pour le quatuor britannique ! 

Les membres de Bastille continuent leur aventure promotionnelle effrénée pour leur second album »Wild World », en même temps que leur ascension vers toujours plus de succès.

Nous les avions rencontré en Février dernier dans les coulisses de leur « Wild, Wild World Tour ». Après avoir convaincu l’Europe entière avec ce show intense- mêlant performances musicales et visuelles dans une expérience inédite-, Dan Smith, Chris Wood, Kyle Simmons et Will Farquarson s’emparent de l’Amérique. Même si les fans européens doivent maintenant prendre leur mal en patience et attendre la période des festivals pour retrouver leur groupe favoris, celui-ci leur envoie quelques cadeaux précieux depuis l’Amérique.

En effet, les quatre acolytes ont presque pris l’habitude, de passage aux USA, de faire un détour par les mythiques Capitol Studios de Los Angeles et en ressortir avec des versions revisitées de leurs meilleures chansons. Pour leur premier album « Bad Blood » sorti en 2013, les incontournables « Pompeii » et « Oblivion » avaient déjà eu droit à leurs réenregistrements épiques. Pour « Wild World », le public a donc accueilli avec enthousiasme les nouvelles versions de « Good Grief » et « Warmth ». Mais depuis ces publications, un morceau particulier a été plébiscité pour avoir, à son tour, sa réinterprétation aux Capitol Studios. Il s’agit de « Glory », entre temps annoncé comme le 5ème single officiel extrait de « Wild World ».

Cette ballade hantée, avec ses quelques notes de piano et son jeu de cordes pincées-frottées, est sans doute le morceau le plus touchant de l’album. Imaginez donc en version orchestrale ! A coup de salves de messages sur les réseaux sociaux ou de pancartes durant les concerts, les fans ont donc mené une véritable campagne afin d’emmener « Glory » dans les murs des studios américains.  Et ils ont fini par avoir gain de cause…

Cette semaine, dans un message surprise, le leader du groupe Dan Smith a révélé que le tant attendu « Glory at Capitol Studios » aurait bien lieu. Et les fans ont bien fait de se montrer patients car l’attente en valait la peine ! Le groupe nous livre une version brillante du titre. Dan Smith et Kyle Simmons sont présents à quatre mains au piano. Smith, avec l’élégante pudeur qui le caractérise, offre une interprétation retenue et émouvante, soutenu par les voix de Simmons, Chris Wood et de l’indissociable acolyte du groupe, Charlie Barnes. Will Farquarson troque la basse contre la contre-basse et Chris Wood la batterie contre le tom basse. Mais, l’immense valeur ajoutée à cette version est évidemment la section de cordes accompagnant exceptionnellement le groupe.

Inutile de poser davantage de mots sur le morceau, il mérite surtout d’être écouté ! Dans l’attente d’un clip pour « Glory », dont quelques visuels de tournage ont fuité ces dernières semaines, laissez vous emporter par ce moment de musique plein de grâce.

« Wild World » est toujours en téléchargement.