Entre solitude et espoir, Rag’n’Bone Man livre un clip touchant tant par l’esthétique que le message !

Une stature de colosse pour une voix de velours : on ne saurait plus imaginer la soul actuelle sans le nom de Rag’n’Bone Man. Pourtant, le succès mérité de l’ancien aide-soignant est aussi récent qu’il a été fulgurant…

Si sa discographie comptait déjà 3 EPs entre 2012 et 2015, l’audience de ces quelques productions n’a rien à voir avec l’accueil réservé à son single « Human », sorti en Juillet 2016. Comme une bombe d’émotions, le titre a déferlé sur l’Europe et s’est classé dans le top 3 de nombreux pays. Royaume-Uni, France, Belgique, Allemagne, Autriche, Suisse… tous ont reçu de manière égale, et en plein coeur, le message de tolérance et d’humanité de Rag’n’Bone Man. La chanson aligne maintenant plus de 200 millions de vues au compteur Youtube : un raz-de-marée global.

Mais Rag’n’Bone Man n’est pas l’homme d’un seul hit. Le mois dernier, son album du même nom « Human » a été dévoilé et s’est aussi bien classé que le single qui l’a précédé. Une consécration par les ventes et par ses pairs puisque, après avoir remporté le prestigieux Brit’s Critics Choice Award (comme Adele, Emeli Sandé ou James Bay avant lui), il s’est vu remettre le Brit Award de la Révélation 2017 lors de la dernière cérémonie.

Et pour cause, son opus regorge de petits bijoux, voguant entre la soul, le blues, le jazz et un hip-hop assumé, mettant toujours en lumière des textes sincères. Hybride, puissant, touchant, l’album brasse des thèmes universels – tels que la compassion, l’espoir, la rédemption et l’amour – toujours exprimés avec intensité. Autant dire, un must listen !

En terme de densité d’interprétation, on aurait sans doute retenu d’emblée le morceau « Skin ». Et c’est un choix que Rag’n’Bone Man fait lui-même pour poursuivre sa promotion. Un clip vient en effet d’être dévoilé pour le titre ! 

ragnb

La vidéo s’ouvre sur l’introduction a cappella du titre, chantée par Rag’n’Bone Man dans un cadre désertique. Notre corde sensible est déjà mise à mal.

Par la suite, la figure du chanteur s’éclipse totalement pour laisser place au déroulement du voyage solitaire d’un jeune garçon. Dans des paysages aussi magnifiques qu’accablants de solitude, l’enfant avance irrémédiablement vers un avenir qui semble meilleur. Le clip joue sur l’ambiguité de la situation d’origine du garçon (fuit-il la guerre ? que sont devenus ses proches ?) et va jusqu’à dépeindre ses difficultés à se nourrir le long du chemin. Mais c’est finalement, plus que de l’apitoiement, un sentiment d’espoir et de rage de vaincre qui émane de la vidéo et de son jeune interprète. D’ailleurs, la lumière était bien présente au bout du tumultueux chemin car complètement livré à lui-même, l’enfant finit par croiser la route d’autres personnes.

Le visuel, sous la réalisation remarquable de Greg Davenport, donne une toute nouvelle dimension aux mots qui paraissent souvent si personnels de Rag’n’Bone Man.

La sensation britannique sait d’ailleurs, à tous les niveaux de collaboration, s’entourer des bonnes personnes. Ses titres ont été produits avec l’expertise de Jonny Coffer (qui a travaillé avec Beyoncé ou Naughty Boy), Two Inch Punch (Sam Smith, Years & Years, Anne-Marie) et Mark Crew, le producteur du quatuor Bastille. C’est d’ailleurs Crew, accompagné du leader du groupe Dan Smith, qui a signé Rag’n’Bone Man sur le label Best Laid Plans, qui soutient également l’ultra-prometteur Rationale. On appelle ça avoir du nez !

Les plus belles opportunités s’ouvrent donc pour Rag’n’Bone Man, dont celle de faire partie de la tracklist du prochain album très attendu du groupe Gorillaz.

Rag’n’Bone Man sera en showcase à la FNAC Saint Lazare et en concert à l’Elysée Montmartre ce lundi 27 mars. Le show est complet depuis un bon moment mais si vous avez l’opportunité d’y être, ce sera assurément une soirée de musique mémorable !

L’album « Human » est toujours en téléchargement.