Sur les traces de Fetty Wap et de Young Thug, Lil Uzi Vert est la nouvelle étoile montante du rap US 

A l’heure où les carrières ne sont qu’éphémères, nombreux sont les artistes qui essaient de se créer un chemin vers la notoriété. En bonne place, les rappeurs tels que Fetty Wap ou Young Thug mènent la cadence avec des titres en tête des charts depuis leurs sorties et continuant d’engranger des millions. Au milieu de cette lutte féroce, certains artistes tirent tout de même leurs épingles du jeu et font entendre leurs voix, c’est aujourd’hui le cas de Lil Uzi Vert.

A seulement 22 ans, Lil Uzi Vert fut l’une des révélations musicales de l’année 2016. Originaire de Philadelphie, le rappeur est peu à peu en train d’implanter son univers singulier outre-Atlantique. Immergé dans la culture rap dès son plus jeune âge et bercé des albums de Mike Jones et Bow Wow, Lil Uzi Vert, surnommé « Le petit Uzi » en raison de sa capacité à délivrer des prestations vocales à cent à l’heure, partage la niaque d’un autre spitter, Meek Mill.

Pour autant, aucune école ne dicte le style de Lil Uzi Vert : admirateur de la personnalité et du style de Marilyn Manson, le rappeur est tout aussi fan de rock et de ses groupes emblématiques tels que Paramore ou My Chemical Romance. Artiste aux multiples facettes, le « petit Uzi » a su grandir et mettre à profit ses inspirations diverses jusqu’à se faire une place de choix parmi d’autres grands noms du rap tels que Wiz Khalifa, son rappeur favori.

Invité sur le titre « WDYW » au côté de A$AP Ferg et Rich The Kid, Lil Uzi n’a pas tardé à attirer toute l’attention et à s’approprier le morceau avant de multiplier les collaborations de haut vol parmi lesquelles on peut compter Future, Gucci Mane et Wiz Khalifa. Déjà repéré par certains lors de la sortie de première mixtape « The Real Uzi » en 2014, la publication de son nouveau projet « Luv Is Rage » n’a fait que confirmer et asseoir sa nouvelle image de talent du rap.

ee907260a7b8c9dd3134eb6f56cdea06.1000x1000x1

Adoubé par ses pairs, le rappeur aux titres sans complexes et dynamités n’est pas sans nous rappeler un autre artiste du genre : Young Thug. Véritable phénomène, le rappeur plane comme une ombre lors de l’écoute d’un morceau de Lil Uzi Vert. Malgré des voix aux tessitures différentes, les deux artistes enchaînent collaborations et échanges artistiques pour des titres toujours plus enflammés. Ce n’est donc pas étonnant de voir l’un devenir peu à peu la muse de l’autre, et réciproquement.

Si les places pour accéder au trône sont chères et que les prétendants ne manquent pas, il ne suffirait qu’un seul autre élément pour emmener le rappeur au sommet. La réponse se trouve sûrement dans le titre « Paradise » qui vient clôturer sa première mixtape. Teinté de pop, le titre détonne étonnamment avec le reste des compositions mais y trouve tout de même parfaitement sa place. Avec un refrain sans auto-tune et des flows impeccables, le chanteur montre une fois de plus sa capacité à s’approprier tous les styles qui lui passe sous la main. 

Fort de son succès, le rappeur sera sur la scène du Trabendo le 27 février prochain et assurera la première partie du chanteur The Weeknd le jour suivant à l’AccorHotels Arena. Un rendez-vous à ne pas manquer pour tous les fans de rap mordant !

L’univers de Lil Uzi Vert est à découvrir dès à présent sur Spotify !