Un vent de fraîcheur sur la scène musicale américaine !

On vous parlait déjà, il y a quelques temps, de jeunes artistes révélés grâce à l’utilisation d’une de leurs chansons par des marques au rayonnement international : c’était le cas de Yall et son « Hundred Miles », repris par Desigual.
Et bien, aujourd’hui, c’est le morceau appuyant la campagne de publicité de Weight Watchers qui a attiré notre attention, mettant en lumière une groupe très prometteur du nom de Misterwives.

Zoom sur cette formation bien partie pour nous faire bouger cette année…

Misterwives, c’est d’abord un groupe aux talents multiples.
La jeune Mandy Lee, au chant et à la plume de quasiment tous les morceaux, est entourée du percussioniste Etienne Bowler, du bassiste William Hehir, du guitariste Marc Campbell, du multi-instrumentaliste Jesse Blum et du saxophoniste Mike Murphy.
Leur histoire commune commence en 2012 à New-York où William et Mandy, devenus colocataires, avaient l’habitude d’énerver leurs voisins avec leurs bœufs improvisés. L’aventure aura vite passée les portes de l’appartement…
Des connaissances appropriées dans le milieu, des rencontres au bon moment : la formation s’est enrichie de quatre autres membres et MisterWives est lancé !

Signé sur le label Photo Finish Records en 2013, ils ont nourri le travail d’écriture et composition de leur premier EP en prenant la route. Seuls pour de petites dates ou sur des scènes importantes en première partie de Half Moon Run ou American Authors, les MisterWives acquièrent une belle expérience de la scène.
L’EP « Reflections » sort en Janvier 2014. S’il connaît un joli succès et est rapidement mis en avant sur les plateformes comme Itunes, la réussite de ce premier EP est surtout critique. La presse salut la maturité et l’efficacité des morceaux du groupe, porteur de nouveauté sur la scène indie-pop.

Ce n’est jamais un challenge. Ecrire de la musique, c’est ce qui aide à se défaire de toute lourdeur, c’est une thérapie qui ne coûte rien.

A partir de là, le phénomène s’emballe… Première partie de Twenty One Pilots, performance chez Jimmy Kimmel et Seth Meyers, titrés « Les prochains enfants prodiges de la pop » par MTV…

Début 2015, ils concrétisent ce succès avec la sortie d’un premier album intitulé, « Our Own House » et une première tournée en tête d’affiche. C’est justement le single éponyme de cet album que Weight Watchers a choisi de mettre en avant et en quelques secondes, nous avons été conquis…

« Our Own House » se fait l’étendard de ce qui caractérise les MisteWives : une énergie communicative, une complicité indéniable, un amour de la musique et du jeu des instruments qui se fait particulièrement ressentir dans leurs lives, un plaisir à se jouer des références pop, dance et funk…
La voix de Mandy Lee, comme soufflée, que l’on pourrait penser fragile, nous impressionne, en fait, par son amplitude. Le tout est tellement bien produit que l’on en redemande !
Et n’allez pas croire que tous les morceaux de l’album sont un reflet, plus ou moins bon, de ce single… Vous serez surpris de la palette des propositions faites, avec talent, par les MisterWives !

Le groupe a, l’an dernier, écumé les festivals, dont de majeurs comme le Lollapalooza.
C’est plutôt bon signe pour la carrière du groupe qui devrait bientôt prendre d’assaut l’Europe…

Alors, convaincus par les MisterWives ?

Une jolie découverte derrière une campagne de publicité comme on en voit de nombreuses par jour.
Restez à l’écoute, les bonnes surprises sont partout ! Et si, vous passez à côté, On The Move se fera un plaisir de les dénicher pour vous !

 

MisterWives sont évidemment présents sur Facebook, Twitter, Instagram
et vous pouvez vous procurer « Our Own House » ici !