The Weeknd panse ses plaies sur « Heartless », son nouveau titre 

Peu présent sur le devant la scène RnB depuis la parution de « My Dear Melancholy », le prodige US a su se faire désirer. Un projet personnel qui intervenait après la parution de « Starboy », son dernier opus. Frais, audacieux et brillant, l’album avait su garder l’essence même de ce qui fait The Weeknd, tout en gardant une part de surprise pour le public. Avec « I Feel It Coming » ou encore le single qui a donné son nom à l’album, le chanteur nous avait proposé une composition riche en sonorités diverses, utilisant l’électro et le jeu des transitions comme liant efficace. Un digne successeur à l’excellent « Beauty Behind The Madness » !

Mais depuis, The Weeknd s’est fait discret. Un retrait stratégique pour préparer son retour dans le plus grand secret. Entre temps, c’est en duo ou entouré d’autres artistes qu’il a fait parler de lui. Exemple de choix, sa collaboration avec Kendrick Lamar pour la bande originale du très attendu « Black Panther ». Un titre sombre et bouillonnant où le refrain fait face à la mélodie à la fois électro et puissante. Un univers dans lequel on avait l’habitude de retrouver les deux chanteurs.

Cette fois, pour son grand retour, The Weeknd cherche à sortir des sentiers battus. Après avoir teasé le rétro et planant « Blinding Lights », que l’on devrait retrouver en intégralité vendredi, c’est finalement « Heartless » que nous découvrons aujourd’hui. Loin des rythmes RnB sombres classiques, le chanteur nous propose ici un morceau empruntant au trap et produit par Metro Boomin, connu pour ses influences et sonorités particulières, résonnant aussi dans la mélodie.

Changement de style pour The Weeknd qui a délaissé ses fameuses dreads pour une coupe afro, mais pas de changement de thème dans ses créations. Dès les premières notes, un univers enivrant vient nous envelopper et apporter de la légèreté à la dureté des beats et de la rythmique qui vient tapisser le fond de la mélodie. Percutant et cinglant, le morceau se dote aussi de la voix suave si reconnaissable du chanteur, qui vient nous conter peines de cœur et expériences amoureuses. Une opposition qui vient créer un monde psychédélique, qui n’est pas sans nous rappeler quelques compositions de « Starboy ».

Comme sur son EP « My Dear Melancholia », l’artiste ne se cache pas quand à ses relations passées. Blessé et déçu, The Weeknd nous expose ici son intention de revenir à des aventures sans lendemain, le cœur endurci par les déceptions. « Why? ‘Cause I’m heartless /And I’m back to my ways ’cause I’m heartless / All this money and this pain got me heartless / Low life for life ’cause I’m heartless / Said I’m heartless / Tryna be a better man, but I’m heartless / Never be a weddin’ plan for the heartless / Low life for life ’cause I’m heartless » nous chante inlassablement l’artiste.

Un premier single qui donne donc le ton. En attendant de connaître la date de sortie de ce nouveau projet, il ne nous reste plus qu’à patienter jusqu’à la parution complète de « Blinding Lights » dès vendredi !

« Heartless » est disponible sur iTunes.