Liam Payne nous offre un RnB dépouillé avec « Stack It Up »

Décidément, en ce mois de septembre, plus rien ne semble arrêter les 4 Britanniques les plus populaires du moment. Si les rumeurs vont bon train concernant la sortie d’un second album de la part d’Harry Styles et qu’un nouveau single devrait bientôt venir squatter nos playlists du côté de l’Irlandais Niall Horan, c’est bel et bien Louis Tomlinson qui a créé l’événement en dévoilant le rock et vintage « Kill My Mind ». 

Et dans son sillon, Liam Payne semble lui aussi avoir de quoi sustenter ses fans. Il y a de ça un an déjà, l’artiste avait fait monter la pression en ne dévoilant pas un, mais bien quatre titres inédits via son EP « First Time ». Avec ses nouveaux extraits, Liam avait su montrer l’étendue de son talent, dévoilant une palette très large d’inspirations et jouant habilement entre différents styles. Hip-hop, RnB, balade pop… Un savant melting-pot qui nous laissait terriblement sur notre faim.

De collaborations en titres solo, si pour l’instant aucun album n’a encore été annoncé, Liam Payne continue pour autant de nous appâter en nous offrant une fois de plus un nouveau titre de sa composition. En duo avec A Boogie Wit Da Hoodie, le Britannique nous invite une nouvelle fois à nous plonger dans un tout autre univers. On vous en dit plus !

Dès l’ouverture, « Stack It Up » nous surprend en reprenant certaines notes de « Same Old Love » de Selena Gomez ou encore « Havana » de Camila Cabello. Qu’à cela ne tienne car la comparaison s’arrête bel et bien là, avant de nous emporter dans un univers hip-hop largement dépouillé. Sur quelques accords de basse et un rythme de batterie légèrement étouffé, seule la voix du chanteur vient créer du relief et apporter de la saveur au titre. Une mélodie en phase avec son temps, qui n’a pas besoin d’en faire trop pour être efficace et une sonorité chill et feel-good pourtant pourvue d’un groove entêtant, qui ne tardera à squatter les ondes radio.

Loin des rythmes ensoleillés de « Get Low » ou encore « Familiar », « Stack It Up » s’inscrit dans le sillon de « Strip That Down », pour une production RnB décomplexée et terriblement moderne. Une ressemblance entre les deux titres qui s’expliquerait d’ailleurs pas la présence d’un autre acteur majeur de la scène musicale : Ed Sheeran. À la manière de « Shape Of You » ou encore « New Man », l’artiste de talent a su insuffler dans les compositions de Liam Payne cette patte créative et cette originalité de mixer le RnB avec de la pop plus traditionnelle. Une collaboration entre les deux artistes qui a l’air plus naturelle que jamais :

« J’étais à LA quand j’ai reçu un coup de fil me disant de rentrer à Londres. Je venais juste d’arriver à Los Angeles, mais nous avons immédiatement fait demi-tour pour retourner en Angleterre car on ne peut rien refuser à M. Ed Sheeran, je ferais n’importe quoi pour ce mec. Nous nous sommes assis, nous avons discuté de choses et d’autres. Et le rythme et la chanson sont venus presque d’eux-mêmes. »

Dans cet univers simpliste relevé par le flow grave de A Boogie Wit Da Hoodie également présent sur ce titre, le chanteur nous invite à poursuivre nos rêves et à ne pas avoir peur de nos ambitions, aussi grandes soient-elles. Une envie de réussir et de satisfaire ses envies que nous raconte Liam à travers les paroles « I’ve been workin’ and gettin’ by / But that ain’t enough to satisfy / ‘Cause I got dreams for you and I / So I got money on my mind ». Un état d’esprit que le Britannique semble également appliquer dans la vie de tous les jours :

« Pour être honnête, faire une carrière solo n’était pas mon premier objectif. J’avais envie de me tourner vers l’écriture et continuer dans cette voie. Puis je me suis dit « Tu essayes de faire ce métier depuis tes 14 ans. Ce serait ridicule de refuser un contrat solo ». Après les One Direction, nous avions pas mal d’opportunités qui s’offraient à nous. Je me devais de tenter quelque-chose. »

Un titre qui possède donc l’étoffe de devenir un vrai hit, prêt à squatter pendant un moment les ondes radio du monde entier. En tout cas, on ne peut lui souhaiter que le même succès que ses prédécesseurs en attendant le premier album du Britannique, qui ne devrait plus tarder…

« Stack It Up » est disponible sur iTunes.