Retour sur les prestations qui ont marqué le mois d’avril

Si le mois de février était marqué par les Grammy Awards et les Brit Awards, celui d’avril a quant à lui été témoin d’événements tout aussi riches en musique : l’incontournable festival Coachella et la cérémonie des Billboard Music Awards. Voici donc notre sélection des cinq performances live qu’il ne fallait pas rater le mois dernier !

On ne peut effectivement pas faire une rétrospective du mois d’avril sans citer le festival annuel où toutes les célébrités se retrouvent au beau milieu du désert californien. Chaque année, les sets s’enchaînent pendant deux weekends et ce, sur pas moins de six scènes différentes. Parmi les artistes ayant marqué cette nouvelle édition de Coachella, on trouve notamment Janelle Monaé et son puissant single « Django Jane ». Inspiré de sa propre vie, le morceau prône l’émancipation des femmes. La rappeuse récrée alors l’univers de son clip sur scène en évoluant telle une reine et livre une performance puissante et engagée. Une prestation que vous pourrez admirer de vos propres yeux à l’Afropunk Fest qui se déroule à Paris les 13 et 14 juillet.

Place maintenant à une prestation synonyme de belle évolution ! Il y a dix ans, un garçon de douze ans est invité sur le célèbre plateau d’Ellen Degeneres après qu’il ait fait le buzz grâce à une reprise de « Paparazzi », l’un des nombreux hits de Lady Gaga. Le monde découvre alors un véritable prodige : Greyson Chance. Après une longue pause loin des projecteurs, le mois dernier marque alors un retour aux sources pour le jeune chanteur. En effet, toujours accompagné d’un piano et de son charisme indéniable, Greyson Chance était de retour dans le talk show qui l’a dévoilé au grand public ! Il y interprète « Shut Up », un single doté de magnifiques graves issu de son dernier album : « portraits ». Certaines personnes sont tout simplement faites pour faire de la musique et Greyson Chance en fait partie !

Retournons à Coachella le temps d’un nouveau live ! Chaque année, un artiste de renom clôture le festival et, cette fois-ci, c’est Ariana Grande qui a eu ce privilège. Alors qu’elle est en pleine tournée mondiale pour faire danser son public sur les hits de ses deux derniers albums, « Sweetener » et « thank u, next », la chanteuse américaine a fait sensation dans le désert californien. Tout comme dans sa tournée, Ariana Grande danse et chante au coeur de la foule et finit son set avec « thank u, next ». Un single devenu incontournable que l’artiste chante toujours avec émotion !

Il s’agit certainement de la performance la plus psychédélique du mois d’avril : LSD, le trio formé par Labrinth, Sia et Diplo, a plongé le plateau d’Ellen Degeneres dans son univers décalé et haut en couleurs avec « No New Friends ». A l’image de leurs précédents singles « Genius », « Mountains », « Audio » et « Thunderclouds », le morceau déborde de bonnes ondes et d’originalité. Il en est de même pour la mise en scène dans laquelle la jeune danseuse Maddie Ziegler vient une nouvelle fois s’illustrer aux côtés de Sia. Le groupe a définitivement réussi à créer un monde bien à lui et à nous le faire découvrir à travers un délicieux opus sorti le 12 avril dernier.

Et si nous écoutions maintenant un peu de country ? Bien que son nom ait traversé l’Atlantique grâce à « The Middle », un tube mêlant pop et EDM signé Zedd, Maren Morris reste une artiste originaire de Nashville dont le premier amour est la country. A la sortie de son deuxième album en mars dernier, le public découvre alors quatorze titres dont une collaboration avec les Brothers Osborne. Un duo qui avait notamment été nominé dans la catégorie de la meilleure performance country en duo/groupe aux Grammy Awards de 2016. C’est alors à leurs côtés que Maren Morris interprète « All My Favorite People » avec brio sur la scène des Academy of Country Music Awards.

 

Rendez-vous le mois prochain pour cinq nouvelles prestations de qualité !