Collaboration explosive entre The Chainsmokers et 5 Seconds Of Summer avec « Who Do You Love » 

2018 aura été marquée par le grand retour sur le devant de la scène d’un des groupes les plus populaires du moment : les 5 Seconds Of Summer. Introduit par le singulier « Want You Back », le troisième album du quatuor, « Yougblood », se présentait comme un opus à la fois mature et sensible. Après 3 ans d’attente, les australiens n’avaient pas déçu leurs fans en mêlant à la fois une ambiance pop, rock et électro, le tout sous un angle très mature et touchant.

De leur côté, Andrew Taggart et Alex Pall, les deux piliers du duo The Chainsmokers, ont littéralement explosé ces dernières années, s’imposant comme des figures incontournables de la musique électronique. Avec l’inoubliable « Closer » en duo avec Halsey ou encore « Something Just Like This » avec les britanniques de Coldplay, le duo electro revient cette fois-ci avec un nouveau titre et featuring : « Who Do You Love ». Une collaboration qui s’annonce d’ores et déjà explosive avec les australiens de 5 Seconds Of Summer.

Ici, les 6 artistes unissent leurs forces pour nous offrir un morceau à l’électro-pop addictive, sur un fond d’histoire d’amour difficile et de soupçons douloureux, comme l’évoquent les paroles : « Yeah, you’ve been actin’ so conspicuous / You flip it on me, say I think too much / You’re movin’ different when we makin’ love […] I wanna know the truth / I know it’s someone new / You aint gotta make it easy, where you been sleepin’? / This shit is keepin’ me up at night, just admit it ». Comme une suite au simpliste « Lie To Me », l’heure est au bilan et à l’espoir pour Luke Hemmings, chanteur du quatuor australien. 

Si l’ensemble du morceau reste très léger, un rythme régulier vient marquer la mélodie et créer de la profondeur, comme un lointain écho aux premiers titres des 5SOS et de The Chainsmokers. Comme un singulier mashup entre « Tomorrow Never Dies » et « Don’t Let Me Down ». Un esprit fédérateur et chaleureux se retrouve même en fin de morceau où les cœurs viennent accompagner les voix des 4 garçons, un cri déchirant et plein de mélancolie. Un univers très proche de celui des interprètes de « Youngblood » tout de même revisité à la sauce Chainsmokers avec des breakdown impressionnants qui viennent parfaitement s’insérer entre les couplets plus classiques. 

Une collaboration des plus étonnantes avec l’association de deux groupes aux univers diamétralement opposés, dont semble pourtant se réjouir les deux californiens, qui pourraient même avoir complètement changé d’avis sur les groupes de la jeune génération :

« ‘Don’t Let Me Down’ a changé notre vie toute entière et la façon avec laquelle nous approchons la musique. Avec « Who Do You Love », nous avons une  chanson qui pourrait avoir le même effet. Nous avons beaucoup travaillé avec 5SOS. Nous les adorons et, à notre grande surprise, nous avons découvert qu’ils étaient un groupe de rock sérieux et non pas un boys band. »

En tout cas, The Chainsmokers ne semble pas s’arrêter en si bon chemin en s’attaquant à un autre colosse du genre punk-rock : Blink-182. Un cocktail des genres détonnant qui pourrait bien voir le jour dans les mois à venir. Nous, on a hâte d’entendre ça !

« Who Do You Love » est disponible sur iTunes.