Sasha Sloan nous dévoile un nouveau clip touchant et vulnérable

Il y a presque un an, nous vous la présentions. Et depuis, Sasha Sloan n’a pas perdu de temps. Si elle est longtemps restée loin des projecteurs en écrivant pour Charlie XCX, Camila Cabello, ou encore John Legend, elle a également co-écrit et interprété « This Town » sur l’EP « Stargazing » de Kygo. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’année 2018 a marqué un tournant majeur dans sa carrière avec la sortie de deux EPs : « Sad Girl », sorti en avril dernier et, plus récemment, « Loser ».

Tous deux sont composés de seulement six morceaux. Sasha Sloan privilégie donc la qualité face à la quantité. Des textes très personnels et honnêtes, des mélodies mélancoliques mais entraînantes, une voix douce et puissante : voilà ce que vous promettent ses deux premiers opus.

On pourrait facilement comparer Sasha Sloan à une autre artiste qui a longtemps écrit pour les autres avant de se révéler en tant qu’interprète sur le titre « Issues » : Julia Michaels. Toutes deux se distinguent par des textes forts, vulnérables et pleins de sincérité, sublimés par de jolies mélodies efficaces.

« Faking It » constitue le deuxième single de « Loser ». En effet, à la rentrée dernière, Sasha Sloan dévoilait « The Only », tout premier single de ce second EP. Un morceau abordant le sombre sentiment qu’est la solitude. « Faking It » a très vite suivi, puis la chanteuse originaire de Boston nous offrait « Older », une magnifique ballade sur le thème de la famille et de l’amour. Des paroles criantes de vérité décrivant le changement de perception sur l’amour qui survient lorsque l’on grandit.

C’est donc un léger retour en arrière que nous vivons avec la sortie de ce clip où nous la retrouvons dans une vidéo très fidèle au morceau : un couple dans des scènes du quotidien, au sein duquel une routine s’est visiblement installée. Sasha Sloan évoque en effet les difficultés qu’une personne peut rencontrer lorsqu’il faut avouer que les sentiments amoureux se sont dissipés. Elle apparaît alors absente, en proie à ses doutes mais préfère feindre et ne pas mettre un terme à cette histoire: « I’m way too good at faking it / I’m way too good at making it look like / I don’t want nobody else / I even started fooling myself ».

Pour l’écriture de « Faking It », Sasha Sloan s’est entourée de King Henry, avec qui elle a déjà travaillé sur son précédent EP « Sad Girl », et qui a collaboré avec de grands noms tels que LSD, Major Lazer (notamment sur « Cold Water » en featuring avec Justin Bieber et MO), Diplo ou encore Maroon 5.

Si une tournée nord-américaine est déjà prévue pour ce printemps, il faudra malheureusement s’armer de patience avant de retrouver  Sasha Sloan sur une scène française. En attendant, ses EPs ne demandent qu’à être savourés !

« Faking It » est disponible en téléchargement sur iTunes.