MB14 dévoile le clip de « Street Lights », second single de son EP à venir

Il y a un mois, on vous présentait le premier extrait de son EP « Ambitus », qui sortira le 16 novembre. Celui-ci, intitulé « Go Down », nous paraissait déjà très prometteur tant au niveau du texte que de la voix. Les paroles sont  honnêtes et prononcées avec un flow digne des plus grands. Quant à l’organe, le jeune artiste prouve une fois de plus dans sa carrière que sa voix est un véritable instrument.

Il faut dire que, avec son nouveau projet musical, MB14 a pour ambition de se livrer et de montrer toute l’étendue de son talent. Aucun instrument, tout sort de sa bouche grâce à ses prouesses en matière de beatbox et à la technique de looping qu’il utilise depuis ses débuts, une technique qui est d’ailleurs aussi utilisée par la jeune australienne Tash Sultana. Ainsi, ce n’est pas par hasard qu’il a choisi le terme « Ambitus » pour le titre de son EP puisque ce mot latin évoque l’étendue d’une voix, d’une mélodie ou d’un instrument, de la note la plus grave à la note la plus haute.

Après nous avoir déjà convaincu avec « Go Down », MB14 dévoile maintenant « Street Lights », un second single qui met lui aussi l’eau à la bouche ! Que ce soit dans les paroles ou le clip qui illustre le morceau, tout est question de souvenirs : « I see myself, back in the days […] Wandering in my college / Killin’ time hungry for experiences and knowledge« .

On retrouve l’artiste sur les bancs de la fac aux côtés de son ami mais aussi dans son petit appartement d’étudiant où la vie peut parfois être un peu compliquée… La galère du tube de dentifrice à moitié vide, l’ennui et la fatigue pendant les cours magistraux, les machines à café, les sandwichs triangles… Tant de situations dans lesquelles vous êtes sans doute nombreux à vous reconnaître. Néanmoins, c’est aussi pendant cette période que MB14 s’est découvert une réelle passion pour le beatbox et la technique de looping. Autodidacte, c’est grâce à Internet que l’artiste s’est formé.

Et ceux qui suivent l’artiste depuis ses débuts sont sûrement envahis par la nostalgie lorqu’ils visionnent les dernières images de la vidéo : The Voice, là où tout a réellement commencé, là où le jeune homme s’est fait découvrir par les français. On se souvient alors de sa reprise de « Gangsta’s Paradise » – un titre du rappeur américain Coolio – pour son audition à l’aveugle en 2016, mais aussi et surtout de l’impressionnante prestation qu’il avait offert au jury et au public avec le mythique « Bohemian Rhapsody » de Queen. Une chanson incontournable pour tout adepte de musique expérimentale et acapella, à laquelle le phénomène Pentatonix s’est lui aussi attaqué en avril 2017.

Tout comme pour le clip de « Go Down », MB14 s’est associé à son ami et réalisateur Ivory Concept. Ainsi, on retrouve déjà une certaine homogéneité au niveau du visuel, des sonorités et du rythme des titres. Une intro qui fait totalement oublier l’absence d’instruments, un phrasé et une empreinte vocale digne des plus grands artistes internationaux… Tout cela nous fait trépigner d’impatience. Nous avons hâte d’écouter l’intégralité de l’EP !

« Street Lights » est disponible en téléchargement sur iTunes.