James Arthur met en scène Tom Felton dans le clip de « Empty Space »

Cette année 2018 aura définitivement été marquée par le retour sur le devant de la scène de l’artiste britannique James Arthur. Après un premier album mené de front par sa reprise du titre de Shontelle « Impossible » et un second opus « Back From The Edge » introduit par le single « Say You Won’t Let Go », le chanteur s’apprête aujourd’hui à défendre les couleurs d’un troisième enregistrement qui devrait se dévoiler d’ici peu.

Il y a presque un an, James Arthur nous offrait « Naked », un titre doux et aérien qui permettait au vainqueur de la 9ème saison de X-Factor de convaincre à pas de velours son public. Depuis, le chanteur a frappé fort puisqu’il n’a pas dévoilé un, mais deux titres coup sur coup : le pop et funky « You Deserve Better » et « At My Weakest », un morceau baigné de soul délicieuse. Après un second album sombre et miroir de son mal-être, le chanteur semble vouloir revendiquer sur ce troisième opus une image plus positive, pleine de lumière et de bonnes ambiances.

Aujourd’hui, c’est le titre « Empty Space » que le britannique a choisi d’illustrer. Avec ce titre, James Arthur change de registre et se replonge avec lucidité dans cette douleur interne et poignante. 

Sur une instrumentale à la fois puissante et très discrète, la voix du chanteur prend toute la place et s’impose sans fioriture. Dans la veine de « Back From The Edge », le morceau nous parle d’une rupture difficile, sujet central des chansons du britannique. Une nostalgie empreinte d’émotions, qui montre également toute la vulnérabilité de James Arthur face à son passé, qui se retrouve presque à renier les évènements pour faire durer un peu plus longtemps. Un état d’esprit qui le pousse finalement à s’auto-détruire lorsqu’il chante : « I’ve been drinking / I’ve been doin’ things I shouldn’t do / Overthinking / I don’t know who I am without you / I’m a liar and a cheat / I let my ego swallow me / And that’s why I might never see you again. »

« Cette chanson est dédiée à tous ceux qui ont profondément aimé et perdu quelqu’un qui leur est cher, et qui sont ensuite confrontés à la difficulté d’essayer de combler ce vide. Il s’agit d’accepter le fait que seule cette personne spéciale à nos yeux peut véritablement remplir l’espace vide »

Pour les besoins du clip, le chanteur a donc fait appel à l’un de ses compatriotes bien connu du monde entier : Tom Felton, l’innoubliable interprète de Drago Malefoy dans la saga Harry Potter. Lui aussi musicien à ses heures perdues, l’acteur incarne à la perfection ce mal-être exprimé par l’artiste. Emporté dans une spirale destructrice, Tom se rappelle avec difficulté les moments passés avec sa petite amie, alors que cette dernière est finalement disparue tragiquement. Une difficulté à tourner la page qui passe par la consommation de substances illicites et une course poursuite à la recherche du temps perdu. Une vidéo brute, qui nous secoue et nous fait prendre conscience de plusieurs choses. En tout cas, chapeau à Tom Felton qui nous délivre une performance incroyable. 

En attendant le reste de l’album, on se replonge sans attendre dans les univers bien différents proposés par le chanteur. Que l’on aime le funk, la pop ou la soul il y en a pour tous les goûts. Avec ce troisième album, James Arthur parviendra-t-il à finalement mettre tout le monde d’accord? C’est tout le mal qu’on lui souhaite ! 

« Empty Space » est disponible en téléchargement sur iTunes.