La suédoise Zara Larsson signe son grand retour avec « Ruin My Life » 

« Uncover », « Lush Life », « Ain’t My Fault »… Depuis 2015, la chanteuse Zara Larsson enchaîne les tubes planétaires à tour de bras et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Son premier album « So Good », certifié disque d’or au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et en Australie, se présentait comme un condensé de pépites pop où des paroles franches se mêlaient à cette voix si puissante et particulière. Des petits bijoux qui ont aidé la jeune artiste à se bâtir une impressionnante carrière en dehors des frontières suédoises. La chanteuse faisait d’ailleurs partie de nos révélations musicales de 2016.

Après une tournée aux quatre coins du monde et un featuring lui permettant d’asseoir sa réputation auprès d’un très large public -son duo avec David Guetta sur l’hymne de l’euro 2016 « This One’s For You » – la chanteuse a pris le temps de se reposer et de travailler secrètement sur son nouveau projet. Digne successeur du premier opus, le deuxième devrait toujours contenir des tubes pop, mais aussi un bon coup de fraîcheur.

Preuve en est aujourd’hui avec « Ruin My Life », le premier extrait dévoilé de cette nouvelle composition. Après un départ canon avec « Lush Life », reste à savoir si la Suédoise saura réitérer l’exploit une seconde fois ! 

Avec ce nouveau single, Zara renoue avec les ballades romantiques de ses débuts. Nous avons encore tous en tête les airs lancinants de « Uncover » mais, cette fois-ci, la chanteuse associe ce côté fragile à une mélodie en deux temps, pleine de contre-temps et de surprises. Alors que le battement régulier des couplets laisse la part belle à la voix de la Suédoise, le refrain est quant à lui une véritable explosion de sonorités qui nous en mettent plein les oreilles et viennent créer un contraste entre les paroles tourmentées et l’ambiance générale du morceau. On apprécie d’autant plus le piano enveloppé d’un air brumeux, presque en apesanteur.

Sur cette mélodie en deux temps, c’est un vrai mal-être que la jeune femme laisse paraître quand elle chante : « You set fire to my world, couldn’t handle the heat / Now I’m sleeping alone and I’m starting to freeze / Baby, come bring me help / Let it rain over me ». Désolée d’avoir abandonné ou rejeté l’être aimé, elle l’implore de revenir et de lui laisser une seconde chance. Du haut de ses 20 ans, Zara Larsson s’impose déjà comme une artiste bien mature, pleine de sentiments et prête à partager ses expériences avec le monde entier. Une honnêteté touchante qui a également marqué les récents titres de Demi Lovato ou encore Avril Lavigne.

Plus sensuelle que jamais dans le clip qui accompagne désormais ce titre, la chanteuse nous montre une nouvelle fois une facette très adulte de son personnage. A coup de poses lascives et sexy, la jeune femme tente de convaincre son amant de lui revenir, dans un univers à la fois vintage et ultra moderne. Illustrant son désarroi par des vidéos aussi torrides que désespérées, la chanteuse semble avoir trouvé une bonne technique puisque son petit ami s’empresse alors de la rejoindre à la fin du clip. Bien joué Zara !

« Ruin My Life » est disponible sur iTunes.