Lauren Jauregui, séduisante dans le clip de son tout premier single solo « Expectations« 

Lauren Jauregui : un nom qui vous sera bientôt familier s’il ne l’est pas déjà. En effet, la jeune américaine a tout d’abord connu le succès au sein du girlsband Fifth Harmony, cumulant un EP (« Better Together ») ainsi que trois albums studios (« Reflection », « 7/27 » et « Fifth Harmony »). Formé et révélé lors de la deuxième saison de l’émission The X Factor US en 2012, le groupe était arrivé sur la troisième marche du podium. Les cinq membres, Lauren Jauregui, Ally Brooke, Dinah Jane, Normani Kordei et Camila Cabello, ont ensuite enchaîné les hits durant 6 ans avant de tourner la page avec « Don’t Say You Love Me », leur dernier clip en tant que groupe.

A l’instar de Camila Cabello, Lauren Jauregui entend elle aussi se démarquer avec une carrière solo. Mais si Camila avait choisi de quitter le groupe en 2016 pour se concentrer sur son premier album éponyme, sorti au début de l’année, Lauren s’était alors contentée de collaborer avec des artistes tels que Marian Hill (« Back To Me »), Steve Aoki (« All Night ») ou encore Ty Dolla $ign (« In Your Phone »), à qui les Fifth Harmony s’étaient déjà associées sur le titre « Work From Home » que nous avons encore tous en tête.

L’an dernier, Lauren Jauregui rejoint également Halsey sur « Strangers », une chanson principalement destinée à la communauté LGBT. Ce single l’avait ensuite amené à assurer la première partie d’Halsey sur les dates latino-américaines de sa tournée « Hopeless Fountain Kingdom ». Une occasion en or qui avait permis à Lauren de dévoiler trois titres exclusifs : « Toy », « Inside » et « Expectations », premier single de son premier album solo, déjà très attendu.

« La toute première fois que j’ai interprété « Expectations » sur scène, elle était complètement inédite et à la fin de la chanson, le public d’un pays étranger, pour qui l’anglais n’est même pas la langue maternelle, chantait en choeur et connaissait les paroles du refrain. »

« Expectations » évoque le fait de se trouver dans une relation à sens unique, dans laquelle une personne ne se soucie pas du bonheur de l’autre : « I really wish that I could get it through your head / With no confrontation / I really wish we could talk about it instead » (« J’aimerais vraiment pouvoir te le faire comprendre / Sans confrontation / J’aimerais vraiment qu’on puisse en parler à la place »).

Devant la caméra de Lauren Dunn, la réalisatrice, Lauren Jauregui s’est investie avec sérieux en endossant le rôle de directrice artistique pour son propre clip. En noir et blanc, on y retrouve la jeune chanteuse de 22 ans comme seule et unique protagoniste… ou presque car ce sont en fait deux Lauren que nous découvrons : une jeune femme innocente vêtue d’une légère robe blanche puis une autre à l’air plus sombre et sensuel, portant du cuir et des talons aiguilles. Deux facettes qui finissent par se retrouver pour le grand final. 

Par ailleurs, la jeune femme fatale met un point d’honneur à écrire toutes ses chansons. Digne d’une grande diva, « Expectations » est donc un titre sur mesure qui, grâce à ses sonorités soul, met parfaitement en valeur sa voix légèrement cassée aux graves profonds.

Après Normani et ses deux nouveaux titres en collaboration avec Calvin Harris, dévoilés en début de semaine, c’est donc au tour de Lauren de revenir fièrement sur le devant de la scène. Un retour prometteur qui annonce un premier album réussi!

« Expectations » est disponible en téléchargement sur iTunes.