Calvin Harris frappe fort avec « Promises » en collaboration avec Sam Smith 

En cette année 2018, les langues se délient et les stars ne semblent plus vouloir se cacher. Fiers de leurs origines, de leurs sexualités ou de leurs convictions, c’est en chanson que les artistes décident de faire passer leurs idées, à coup de titres forts et de visuels empreints d’émotions et, pour la plupart, hauts en couleur. Bon exemple, Troye Sivan est celui qui a sûrement fait le plus parler de lui avec son nouvel album « Bloom ». Honnête sur ses sentiments et ses expériences, à seulement 23 ans, le jeune chanteur fait déjà sensation !

Dans son sillage, c’est Sam Smith qui nous fait chavirer le cœur depuis la parution de « In The Lonely Hour » en 2014. Titres après titres, le britannique s’était montré à la fois vulnérable et fort, alternant entre compositions douces et morceaux mêlant la pop et la soul. Dernièrement, le chanteur s’était allié avec Logic sur une réédition de « Pray », faisant passer un message humaniste, comme sur « 1-800-273-8255 », le titre coup de poing de l’année 2017.

Nouvelle année, nouvelle collaboration pour Sam Smith et cette fois-ci, c’est avec l’un de ses compatriotes, Calvin Harris. Très en vogue depuis son premier titre « My Way » ou encore « I Need Your Love » avec Ellie Goulding, le DJ a fait sensation cet été en signant « One Kiss » en duo avec une autre star en pleine ascension, Dua Lipa.

Difficile de ne pas succomber au titre « Promises » qui sent bon les soirées d’été ! Sur un beat frénétique, en deux temps, à la fois minimaliste et explosant de centaines de sonorités, les deux artistes nous présentent un titre rétro, qui rend d’une certaine manière hommage à la house tropicale des années 90/2000. Un grand bon en arrière pour une composition dansante, aguicheuse et pleine de désir. La voix de Sam Smith se fait discrète sur les couplets et pleine sur les refrains que l’on aimerait un peu plus présents et mémorables. Qu’à cela ne tienne, il n’en fallait pas plus pour marquer une dernière fois la saison estivale !

Et quoi de mieux que la culture queer pour illustrer un titre libéré et brûlant. Direction New-York et ses night-clubs pour mettre à l’honneur la fantaisie et l’authenticité des protagonistes de ces nuits démesurées. Comme un hommage et une ôde à l’affirmation de soi, les deux artistes illustrent toutes les facettes de cette communauté éclairée, célébrée et foncièrement fière.

A la frontière de deux époques et mouvements, on retrouve la naissance du voguing et des premières drag-queens avec des personnalités éclatantes et des pas de danse emblématiques. Sam Smith s’y essaye même et se laisse emporter dans cet univers, vite rejoint par la mannequin Winnie Harlow, connue également pour son action en faveur des personnes atteinte du vitiligo. Haute couture, danse, ambiance disco, paillettes… Tous les ingrédients sont réunis pour un clip efficace, à mi-chemin entre une création grandiose et un docu rétro.

« Promises » est disponible sur iTunes.