Découvrez Yumi Zouma, le groupe parfait pour votre playlist de fin d’été !

Fin août rime souvent avec nostalgie de fin d’été et excitation de la rentrée. Entre hâte et mélancolie. C’est à peu près les mêmes émotions que provoque l’écoute de Yumi Zouma. Composé de Christie Simpson (chant et clavier), Sam Perry (guitare et chant), Charlie Ryder (guitare) et Josh Burgess (basse), le groupe propose un savant mélange de pop et d’électro. Après deux EP et deux albums, les Néo-zélandais sont sur le point de sortir leur troisième EP. Aussi il est vraiment temps que l’on vous parle de Yumi Zouma !

Tout commence par une chanson et une adresse mail. Josh Burgess et Charlie Ryder produisent leur premier single « A Long Walk Home for Parted Lovers ». Satisfaits de leur travail, ils décident de l’envoyer à Cascine, un label qu’ils affectionnent tout particulièrement. Sauf qu’ils n’ont pas de contact là-bas. Ils savent seulement que le manager s’appelle Jeff Bratton. Ils devinent alors son adresse mail et envoient le morceau. Le producteur aime beaucoup et demande s’ils ont d’autres morceaux. Bien que ce ne soit pas le cas, les artistes répondent par l’affirmative et se retrouvent à produire plusieurs titres durant les semaines qui suivent. C’est ainsi que « EP » ou « Yumi Zouma », premier EP du groupe prend forme !

Les premiers EP de Yumi Zuma ont la particularité d’avoir été produit à distance via mails et réseaux-sociaux. En effet, en 2014, Charlie Ryder étudie à Paris, Josh Burgess travaille pour un label indé à New York tandis que la chanteuse est en Nouvelle-Zélande. De ces deux premiers EP, on retiendra plus particulièrement « A Long Walk Home for Parted Lovers  » pour ses sonorités 80’s si caractéristiques du groupe. Mais aussi « Riquelme » pour sa montée en puissance tout au long du morceau. Enfin, « Alena » pour son instru beaucoup plus électro.

En 2016, après avoir assuré la première partie de Lorde et supporté Chet Faker lors de leurs tournées en Nouvelle-Zélande, le groupe sort son premier album « Yoncalla ». Il se compose de 10 morceaux oniriques et envoûtants. L’album diffère des précédents EP car il a été produit en tournée avec tous les membres au même endroit. Le premier titre « Barricade (Matter Of Fact) » donne le ton. Tout est construit autour du synthé et de la chanteuse. Les morceaux s’éloignent un peu de la vibe 80’s des débuts et optent pour la dance 90’s.

A peine un an après le premier album, Yumi dévoile le second intitulé « Willowbank ». Cet album a été écrit et produit à Christchurch en Nouvelle-Zélande. Ce retour dans leur ville natale leur réussi plutôt bien. En effet, le groupe semble avoir trouvé son rythme. La voix de Christie est plus imposante, les mélodies sont plus sombres et assumées. L’album s’ouvre sur le très beau « Depths (Pt.1) ». Sur une batterie puissante, la voix de la chanteuse se fait plus grave sur les couplets et plus aiguë sur les refrains mêlée à la voix de Sam Perry. Cette alternance entre refrains légers et couplets plus sérieux va devenir récurrente.

« Persephone » est la douceur pop de l’album. Christie Simpson ne murmure plus, elle chante de tout son cœur et ça fait du bien. De plus, la mélodie est entêtante et toujours aussi onirique. On retiendra aussi de cet album, « Carnation » et « Half Hour ». Le premier est une jolie ballade qui ralentit le rythme et le deuxième surprend par sa soudaine profondeur.

Enfin, Yumi Zouma vient de dévoiler « In Camera ». Sorti le 21 août dernier, il devrait être le lead single de « EP III ». Après deux albums, le groupe a décidé de revenir à un format plus court et de conclure sa trilogie d’EP. Ce premier single flirte avec le rock et la pop. Aussi, le groupe continue d’expérimenter avec les genres musicaux tout en conservant cette dream-pop envoûtante des débuts.

« EP III », devrait sortir le 28 septembre prochain et une version vinyle est prévue pour le 16 novembre. Pour l’instant, le groupe n’a pas de dates en France mais se produira sur scène début octobre aux États-Unis (Los Angeles, Brooklyn, San Francisco).

Vous pouvez suivre Yumi Zouma sur Facebook, Twitter et sur le site officiel.
« In Camera » est disponible en téléchargement sur Apple Music.