Troye Sivan nous plonge dans un univers onirique avec « Animal » 

Est-il encore utile de présenter ce jeune sud-africain à la voix d’or ? Du haut de ses 23 ans, Troye Sivan nous a déjà montré qu’il avait de quoi jouer dans la cours des grands. A la fois chanteur et auteur-compositeur, il est en plus de ça un interprète de génie à la sensibilité rare, qui a su marquer de son empreinte le paysage pop en nous offrant « Blue Neighbourhood », un premier album mature, teinté de ses propres expériences et doté de mélodies aussi douces que redoutables.

Artiste possédant tous les talents, il s’était pourtant fait discret après la sortie de cet opus, préparant méticuleusement son grand retour sur le devant de la scène. C’est désormais chose faite puisque cette année le chanteur est revenu avec un titre impactant et résolument différent : « My My My ». Sur une pop minimaliste, la mélodie à la fois profonde et légère nous transportait dans un univers sombre et sexy, où toute l’envie et la fougue du jeune garçon s’exprimaient.

Un premier virage musicale pour Troye qui nous avait habitué à des mélodies légères et beaucoup plus sage, mais également une façon de marquer une bonne fois pour toute son passage à l’âge adulte. A quelques semaines de la sortie de son second album « Bloom », le chanteur nous offre aujourd’hui un dernier extrait, tout aussi singulier.

Il y a eu « My My My », mais il y a également eu le dansant « Bloom », qui donne son nom à l’album, son duo électrique avec Ariana Grande sur « Dance To This » et le doux et délicat « The Good Side ». Sur un titre désarmant, le jeune chanteur nous touchait en plein cœur, à coup de rythmes acoustiques et de souffles aériens. Si l’univers pop attire toujours autant Troye, il n’y a décidément rien de plus simple qu’une ballade pleine d’amour et de bon sentiments. 

D’ailleurs, avec ce dernier extrait dévoilé avant la sortie de « Bloom », l’artiste ne déroge pas à la règle. Place à l’amour et à un désir brûlant sur une construction mélodique des plus surprenantes. Le titre s’ouvre sur un murmure et enfin la voix de Troye qui nous parle de sa relation, sans fioriture, seule, avant d’être accompagnée par quelques notes lointaines de synthé, comme un écho. A mesure que le morceau se déroule, il prend en intensité et bientôt, c’est une explosion aérienne que nous propose le chanteur, où des notes légères viennent se mêler aux rythmes plus graves et créer un monde onirique, latent, grave et empreint de toute la fouge et de l’envie du chanteur.

« Animal est l’une des mes chansons favorites, jamais écrites. Je voulais que ce soit une chanson d’amour, épique et intemporelle, qui traduise à quel point je suis brisé. »

Toujours honnête sur ses sentiments, Troye s’inspire de ses propres expériences pour nourrir son répertoire solide, empreint d’émotions et de douceur. Comme une ode à son petit ami Jacob Bixenman, le sud-africain lui ouvre son cœur et lui fait part de manière très franche de ses sentiments. Si l’on connaissait le Troye mélancolique et doux, maintenant, nous apprenons également à connaitre et à aimer le Troye Sivan mature et résolument franc !

Patience, avant de découvrir la palette complète de ce que nous a préparé Troye avec « Bloom », on se replonge avec plaisir dans le tourbillon musical déjà offert par les premiers extraits.

« Animal » est disponible sur iTunes.