Les dandys du rock, Arctic Monkeys, de retour avec un nouveau visuel très pointu.

Il y a 5 ans, le groupe originaire de Sheffield, Arctic Monkeys, était projeté sur le devant de la scène musicale mondiale avec leur album « AM ». Si la popularité des titres « Do I Wanna Know » et « Why’d You Only Call Me When You’re High » est toujours aussi évidente, après un tel succès, Alex Turner et sa bande avaient choisi le silence comme seul moyen d’expression. Un long silence qui leur avait permis de penser et bâtir sereinement leur nouvel album, dévoilé la semaine dernière après ce qui semble, pour les fans, une véritable éternité.

Intitulé « Tranquility Base Hotel + Casino », le nouvel opus d’Arctic Monkeys a de quoi étonner. Loin des titres rocks dans la veine de « R U Mine », ce sixième album suit, lui, les traces des Last Shadow Puppets, le projet annexe du groupe. Lounge, discret et inspiré des années 70, « Tranquility Base Hotel + Casino » nous emmène dans un trip planant et psychédélique.

Autant passionnants que troublants, les 11 titres de cet album renferment pourtant toute l’âme du groupe. Si la forme est polie et tend à montrer une nouvelle facette du groupe, à bien y tendre l’oreille, le fond est toujours construit sur la même base rock désinvolte. La voix d’Alex Turner le présente ici comme un crooner alors que certains titres demandent plusieurs écoutes afin d’en capter toutes les subtilités mélodiques et techniques. Même s’il n’a l’air de rien comme ça, « Tranquility Base Hotel + Casino » est un album dense, où chaque morceau est intimement lié à un autre, si bien qu’il en parait presque impossible de n’en détacher qu’un seul. Preuve en est avec « One Point Perspective » et « American Sports », qui ne font presque qu’une. Déconcertant, certes, mais toujours aussi délicieux !


Pour le premier extrait illustré de cet album, le groupe a choisi « Four Out Of Five ». Seul titre se détachant vraiment des autres et ayant des allures de single, il en est aussi le plus accessible. Inspiré des travaux d’Iggy Pop, et proche du style de « AM », le single a aujourd’hui droit à son clip, lui aussi travaillé de main de maître par les britanniques.

Dès l’ouverture, le titre nous invite à rejoindre Arctic Monkeys dans son univers psychédélique avec les paroles « Take it easy for a little while / Come and stay with us / It’s such an easy flight ». Un univers d’autant plus marqué par les inspirations du groupe, car en effet, avec ce premier clip de cette nouvelle ère, la formation a décidé de rendre hommage à la carrière du réalisateur Stanley Kubrick, lui même maître incontestable de l’absurde et du psychédélique.

Tourné entre les murs empreints d’histoire du Castle Howard, les membres du groupe déambulent et font peu à peu monter la pression en construisant, presque sous nos yeux, le morceau, après les quelques notes de piano, qui font office d’introduction. Compositions de plans, travelling rythmé, personnages enfermés dans un décor saisissant, et toujours cette couleur rouge emblématique, les références à la filmographie du réalisateur sont belles et bien là. On notera par exemple le tunnel lumineux, en référence à « 2001, l’odyssée de l’espace », ou encore le regard très calculateur et dominant d’Alex sur son oeuvre, qui n’est pas sans nous rappeler « Shining » et la scène du labyrinthe.

Entre deux scènes, deux versions du chanteur se font face : celle de l’ère « AM », rasé de près et cheveux gominés, et celle d’Andy Chic, plus contemporaine, qui colle plus à l’esprit et la vision de « Tranquility Base + Hotel Casino ». De plus, si ce thème de l’hôtel est aussi omniprésent dans ce clip – outre la nouvelle référence à « Shining », on peut penser que ce thème se retrouvera dans d’autres visuels et pourquoi pas raconter une histoire en plusieurs actes.

Pour les plus chanceux, Arctic Monkeys se produira sur la scène du Zénith de Paris les 29 et 30 mai puis au Théâtre de Fourvière de Lyon le 10 juillet. Pour les autres, il faudra s’armer de patience et profiter encore quelques instants de ce nouvel album pour en dévoiler tous les secrets.

« Tranquility Base Hotel + Casino » est disponible sur iTunes.