On The Move fait sa sélection des opus sortis en 2017… à emporter avec soi en 2018 ! 

L’année 2017 fut encore marquée par le retour sur le devant de la scène de stars internationales. Nouveaux albums, nouveaux titres, ou encore nouvelles tournées, des artistes comme P!nk, Taylor Swift ou encore les irlandais de The Script ont su retrouver leur place au soleil, au milieu de nouveaux talents émergents. Dua Lipa, Loic Nottet, JP Cooper ou encore Rationale… Nous vous parlions déjà d’eux en 2016 et ces derniers, en qui nous avions placé tous nos espoirs, ne nous ont vraiment pas déçus en 2017 !

Mais aujourd’hui, l’heure est au bilan. En cette fin d’année, quels albums ont vraiment retenu notre attention ? On The Move a sélectionné pour vous les opus de 2017 qui valent le détour !



Sam Smith – The Thrill Of It All

En 2014, une tornade britannique s’abattait sur le monde. Son nom : Sam Smith. A coup de titres personnels et touchants, le chanteur avait marqué de son empreinte le paysage musical. Après près de 3 ans d’absence, Sam Smith est de retour avec un nouvel album « The Thrill Of It All ». A travers 14 titres, le chanteur parle à cœur ouvert de ses sentiments et réitère l’exploit de nous transmettre un millier d’émotions grâce à sa voix à la fois puissante et sensible. Alternant titres pop, soul ou encore a cappella, ce deuxième opus est une véritable pépite !

 


Harry Styles – Harry Styles

Beaucoup l’attendait avec impatience, et une fois encore, le britannique ne nous a pas déçu ! Après une aventure de plus de 5 ans au sein des One Direction, Harry Styles revient en solo avec un premier opus pour le moins éclectique. Composé de 10 titres, « Harry Styles » est à l’image du chanteur : authentique et plein de ressources. A la fois pop, folk, ou encore jazz, ce qui ressort surtout de cet album est l’ambiance rock presque omniprésente. Qu’on se le dise, loin de l’univers pop de ses débuts, Harry Styles ose et on adhère !

 


Loic Nottet – Selfocracy

Quelle année fabuleuse pour le petit prodige belge ! Découvert il y a seulement quelques années grâce au concours de l’Eurovision, à seulement 21 ans, Loic Nottet nous présente déjà son premier album, « Selfocracy ». Comme une longue histoire en plusieurs chapitres, l’opus s’inspire de la fascination du chanteur pour le cinéma et nous présente un univers sombre, mais travaillé à la perfection. Comme son idole SIA, Loic ne laisse rien au hasard et nous prouve, à travers des 12 titres, que son talent n’a pas de limites. De quoi assurer un futur brillant au jeune chanteur !

 


Macklemore – Gemini

Une nouvelle fois en solo sans son fidèle acolyte Ryan Lewis, Macklemore revient avec du très lourd. Avec « Gemini », le rappeur parvient à nous convaincre et à toucher un public très large en proposant des titres pour tous les goûts. Que vous aimiez le funk, le hip-hop rétro ou des titres plus modernes dans l’ère du temps, il y aura forcément une composition faite pour vous sur cet album ! Adepte de la prise de risque, Macklemore jongle habilement entre les styles et prouve une nouvelle fois son talent. Que l’on aime ou que l’on déteste, ce come-back est plus que savoureux.

 


Halsey – hopeless fountain kingdom 

Avec « hopeless fountain kingdom », la jeune chanteuse Halsey entend bien donner un second souffle à sa carrière. Après un premier opus « Badlands » en 2015, elle n’avait qu’un seul défi : réitérer l’exploit. Riche de ses inspirations et pleins de prise de risque, avec ce deuxième album, Halsey nous propose un univers plus expérimental et éclectique. Alternant entre RnB, sonorités électro et morceaux pop plus classiques, la chanteuse s’illustre encore une fois comme une auteur, compositeur-interprète de génie. Ajoutez à cela une trame de fond inspirée de Roméo et Juliette et le tour est joué !

 


Paramore – After Laughter

Le pop-punk de notre adolescence n’est pas mort et Paramore sont bien là pour nous le prouver ! Groupe à l’imagination débordante, Paramore a donné naissance à « After Laughter », un opus coloré et introspectif, inspiré directement des années 80. Une chose est sûre, ils ont su se renouveler et sortir des sentiers battus pour offrir à leurs fans un album de qualité aux textes plutôt sobres. Qu’on se le dise, le temps est à l’expérimentation et à la liberté, deux thèmes déjà abordés dans le premier single « Hard Times » aux sonorités tropicales.

 


Kendrick Lamar – DAMN.

2 ans après « To Pimp a Butterfly », Kendrick Lamar est de retour avec un quatrième album « DAMN. ». De la mélodie aux paroles, en passant par la production et l’approche artistique, ce nouvel opus est une petite pépite pleine de surprises. Mélangeant habilement l’ancien style du rappeur avec ses nouvelles inspirations, Kendrick nous offre quelque chose de différent, un son auquel les fans ne s’attendaient pas forcément, mais tout aussi délicieux. Varié, intelligent et authentique, « DAMN. » se veut reflet de ce qu’est l’industrie du hip-hop actuellement.

 


Rationale – Rationale

Nous vous en avions parlé tout au long de l’année 2017 et, enfin, le britannique nous a offert un album à hauteur de nos espérances ! Agrémenté de milliers de sonorités, « Rationale » ravira les fans de la première heure en reprenant les grands classiques de l’artiste, mais également en leur offrant quelques inédits à la fois touchant, fort et moderne. Une chose est sûre, Rationale se joue des genres et ne veut pas rentrer dans une case : soul relevé d’électro, rock vintage, ou encore sonorités orientales, il y en a pour tous les goûts !

 


Niall Horan – Flicker

Malgré une longue attente, Niall Horan ne nous a pas déçu. Avec « Flicker », son premier album solo depuis la fin des One Direction, l’irlandais nous propose une collection de ses inspirations et nous parle de ses sentiments de la plus belle des façons : en chanson. Entre ballades sentimentales et titres pop teintés de funk, le chanteur expérimente et parvient à se réinventer en empruntant des sonorités à plusieurs univers. En quelques mots, cet opus ressemble à son compositeur-interprète : tout en simplicité. Comme une bouffée d’air frais en cette fin d’année, on ne peut qu’adhérer !

 


Charlotte OC – Careless People 

Elle est définitivement l’une des révélations de cette année 2017 ! A tout juste 27 ans, Charlotte OC se présente comme la digne héritière de Lana Del Rey pour son univers soul et un brin mélancolique. En 2017, elle a dévoilé son tout premier album « Careless People ». Au programme une electro-pop douce, et beaucoup de caractère, à l’image des premiers extraits « The Darkest Hour » ou encore « Colour My Heart ». Porté par son timbre de voix suave et sensuel, le mot d’ordre de la chanteuse semble être le « girl power », un thème que l’on retrouve tout au long de cet opus. De quoi n’annoncer que du très bon pour Charlotte OC !

 

 

Le rappeur et producteur californien G-Eazy a fini l’année en beauté. Après avoir attiré les regards (et les oreilles) du monde entier sur sa musique grâce à l’opus « When It’s Dark Out », l’interprète de « Me, Myself and I » a dévoilé son très attendu nouvel album « The Beautiful & The Damned » en Décembre. G-Eazy y combat ses propres démons, aux travers de sonorités éclectiques. Le jazzy « Summer In December » illustre toute la dualité de l’album. Le rappeur s’associe avec Charlie Puth sur le dynamique « Sober », illustrant ses désirs d’ivresse… et les conséquences et regrets qui en découlent. Entre autres, Halsey fait aussi une apparition sur le disque dans « Him & I », déclaration d’amour réciproque entre le rappeur et la jeune icone de 23 ans. Dans l’ensemble, l’album est bien produit et G-Eazy ne lésine clairement pas sur les collaborations dans la tracklist ! On a hâte d’entendre la transposition live.

Et pour vous, quels sont les albums qui ont particulièrement marqué l’année 2017 ?