Découvrez « Sober », le futur hit produit par G-Eazy et Charlie Puth !

G-Eazy vient de dévoiler un nouveau titre de son prochain album « The Beautiful And The Damned ». C’est le sixième extrait de cet album. Alors que l’artiste s’associe plus régulièrement avec des artistes féminines, il choisit Charlie Puth pour l’accompagner sur « Sober ». Un titre où le rappeur joue le démon qui incite à boire et Charlie Puth devient la voix de la raison.

À 28 ans, G-Eazy n’est pas un petit nouveau dans le monde du rap. Il commence sa carrière en 2009. Mais c’est en 2014 qu’il acquiert une certaine notoriété avec « I Mean It ». Il signe en 2015 son plus gros succès « Me, Myself and I » en featuring avec Bebe Rexha. Alors qu’il est déjà connu dans la sphère hip-hop, ce titre lui permet de se révéler au grand public.

Gerald Earl Gillum, de son vrai nom, a déjà dévoilé une partie de son album. Ainsi, nous avons pu découvrir « No Limit », sa collaboration avec A$AP Rocky et Cardi B. Puis le sensuel « Him & I » avec la chanteuse Halsey. Mais aussi les titres « Summer In December », « The Plan » et le titre éponyme de l’album « The Beautiful And The Damned » en compagnie de Zoe Nash.  « Sober » sera sûrement le dernier single présenté avant la sortie de l’album.

G-Eazy
DR

Accompagné d’un piano, Charlie Puth entame « Sober » d’une voix angélique. Puis introduit par des beats hip-hop, G-Eazy prend rapidement la relève. Le mélange est à la fois grave et dramatique mais avec une énergie digne d’une bande originale de film d’action. Le contraste entre la douceur du refrain de Charlie Puth et le flow énervé de G-Eazy crée une jolie dynamique.

« Oh, I know that I’ll regret this when I’m sober / But, every shot I’m getting closer, getting closer / Is it true that 80 proof is the reason I’m with you? » Charlie Puth aborde les regrets et la perte de contrôle que l’on ressent après avoir consommé trop d’alcool. Se demandant si le pourcentage d’alcool qu’il ingère devient la raison pour laquelle il va passer la nuit avec quelqu’un.
De son côté, G-Eazy joue le mauvais garçon qui veut juste faire la fête et agir sans conséquences. « Uh, yeah, I might regret this when tomorrow comes / But, them drunk nights are more fun than sober ones ».

Ainsi on comprend pourquoi le rappeur a fait appel à un artiste masculin. Cela est moins un échange entre le gentil Charlie Puth et le mauvais rappeur qu’un dialogue interne entre Gerald et son alter-ego G-Eazy. En effet, la dualité est une thématique que l’on retrouve dans d’autres extraits de l’album à venir. Notamment sur « The Beautiful And The Damned » et « Him & I ».

Vendredi, le rappeur en a aussi profité pour dévoiler la tracklist de son futur album. Parmi les 20 titres, on retrouvera donc Charlie Puth, Kehlani, Halsey et Cardi B. Mais aussi une collaboration plus surprenante avec la chanteuse norvégienne Anna Of The North.  Enfin, la sortie de l’album est prévue pour le 15 décembre. Mais cela semble tomber plutôt mal puisqu’il sera face aux nouveaux albums « No_One Ever Really Dies » de N.E.R.D et « Revival » d’Eminem !

« Sober » est disponible en pré-commande sur iTunes.