Les deux artistes collaborent sur « Royal Blood », une petite perle aux accents jazzy !

Keiynan Lonsdale. Ce nom ne vous est peut-être pas totalement inconnu, et pour cause… Après plusieurs apparitions au cinéma, et notamment dans le film « Divergente », le jeune artiste s’est offert une place de choix en obtenant le rôle de « Wally West » dans la série de la CW, « The Flash ». Originaire de Sydney, Keiynan a pourtant plus d’une corde à son arc : à la fois acteur et danseur, l’australien s’est également illustré dans la chanson.

Malgré des débuts difficiles, Keiynan ne s’est pas laissé décourager et s’est donné les moyens de réussir. Passionné de musique depuis son plus jeune âge, il a commencé à écrire ses premiers textes dès ses 8 ans et a travaillé sa voix sans relâche jusqu’à obtenir cette tessiture si particulière, chaleureuse et douce à la fois. Cover après cover, le jeune homme prend de l’assurance et met à profit ses influences allant de Michael Jackson à Frank Ocean pour se forger un univers bien à lui teinté de pop et d’électro, mais résolument feel-good.

Artiste aux mille facettes, après avoir publié un premier titre « Higher » en 2015, il nous a ensuite offert « Good Life », un morceau ultra-positif prônant l’amour et le rapprochement des gens. Sincère, Keiynan n’hésite pas à injecter un peu de son univers coloré et plein de bons sentiments dans sa musique et dans ses textes. A tout juste 25 ans, le chanteur est déjà un artiste accompli, ce qui ne prédit que du bon pour la suite de sa carrière.

Avant que vous ne puissiez découvrir notre interview exclusive avec Keiynan Lonsdale, on vous en dit plus sur le nouveau titre dévoilé par le chanteur en collaboration avec Louis Futon, « Royal Blood » !

Pour ce qui est des collaborations avec les DJ, Keiynan Lonsdale n’en est pas à son coup d’essai. Sur son second morceau « Lay It On Me », il s’était associé au producteur suédois Kesbo et nous avait offert un morceau beaucoup plus axé électro pop, mais toujours ancré dans des sonorités dansantes et colorées. Exit les titres mélancoliques, place à la pop énergique !

Sur « Royal Blood », c’est avec le DJ originaire de Philadelphie, Louis Futon, que l’australien a travaillé. Sur un souffle minimaliste, teinté de piano et d’un rythme jazz en demi-teinte, la voix de Keiynan vient parfaitement se poser, avant un refrain accrocheur aux salves espiègles. On apprécie d’autant plus le fond tout en légèreté qui tapisse ce morceau, où viennent seulement s’ajouter quelques instruments et un battement régulier.

A mesure que le titre se déroule, le swing qui habite « Royal Blood » nous charme et ne tarde pas à nous convaincre du talent indéniable des deux artistes. Relevé du chant de Keiynan, le rythme un brin sensuel en début de titre nous donne envie de plus, et surtout de plonger avec délice dans l’univers electro-pop du duo. Qu’on se le dise, Keiynan Lonsdale et Louis Futon ont plus d’un tour dans leur sac, et on ne serait pas contre d’autres collaborations à l’avenir !

« Royal Blood » est disponible sur iTunes.