L’américain signe un titre diablement efficace avec « Fishbowl » 

Il faisait partie de la sélection d’artistes sur lesquels nous avions parié pour cette année 2017, et une fois de plus, nous ne nous sommes pas trompés ! Après Dua Lipa, qui est en passe de conquérir la scène internationale avec son premier album éponyme, Jessarae, lui, trace doucement, mais sûrement son chemin vers le succès. Discrètement, à coup d’EPs et de covers savamment retravaillées, le jeune américain marquera, c’est sûr, de son empreinte le paysage pop dans les quelques mois à venir.

Et pourtant, son talent ne date pas d’hier. Dès l’âge de 9 ans, baigné de la sensibilité musicale de sa mère et de son grand-père, le jeune artiste se passionne pour la musique et commence à écrire ses propres textes. Un talent précoce qui pourrait peut-être expliquer le style rétro et vintage de certaines de ses compositions, et l’habileté avec lequel Jessarae -Jesse Robitaille de son vrai nom, manie aussi bien l’écriture que la guitare et le chant. 

A partir de là, tout s’accélère pour le chanteur. Après plusieurs concerts aux Etats-Unis, Jessarae est choisi par le groupe australien 5 Seconds Of Summer pour assurer la première partie de leur tournée « Sounds Live Feels Live ». Cette opportunité lui permettra d’exporter sa musique en dehors des frontières américaines, et de publier 3 EPs, tout aussi qualitatifs les uns que les autres.

Aujourd’hui, après avoir pris le temps de travailler sur son premier album, le jeune homme de 21 ans revient avec un tout nouveau titre : Fishbowl. 

Se positionnant dans un univers plus mature et plus assuré, Jessarae nous propose ici un titre aux accents retro et résolument vintage. Porté par des guitares et la voix plus profonde du chanteur, « Fishbowl » bénéficie de sonorités rock diablement efficaces. Ajoutez à cela le refrain agrémenté de chœurs, aux airs d’hymne entêtant, et vous obtiendrez la recette parfaite d’un tube moderne, dans l’ère du temps, tout en étant un brin rétro.

S’il nous avait habitué à des mélodies simples, épurées et remplies de soul et de blues, cette fois-ci, le jeune artiste se tourne vers une rythmique plus organique et chargée, qui contraste avec certains de ses autres compositions comme « Milk & Honey ». Avec sa voix rugueuse et son univers rock, « Fishbowl » se positionne d’avantage dans la veine de « Nobody’s Human » ou encore « No Warning ».

Quoi qu’on en dise, encore une fois, Jessarae s’amuse avec les styles et prouve que son talent n’a décidément pas de limites. Artiste au style éclectique,  il met ses inspirations à profit pour nous offrir des titres toujours plus variés les uns que les autres, de quoi ouvrir de belles perspectives pour son premier album à venir. En attendant sa sortie, il faudra pourtant encore être patient et se replonger dans ses précédent Ep car le jeune homme ne semble pas vouloir presser les choses…

« Fishbowl » est disponible en téléchargement sur iTunes.