La superstar britannique surprend ses fans en illustrant « Bibia Be Ye Ye » d’un clip coloré 

Une chose est sûre avec Ed Sheeran : la star britannique est passé maître dans l’art de mélanger les styles et de sans cesse se réinventer. Après plus d’un an de silence, le chanteur a décidé de frapper fort en ne publiant pas un, mais deux singles d’un coup. Si « Shape Of You » bénéficiait d’un rythme hip-hop et d’une mélodie chaloupée, « Castle On The Hill » était ancré dans un univers pop bien connu du britannique.

Suite à ce coup d’éclat, les deux titres s’étaient classés numéro 1 et 2 des ventes et n’annonçaient que du bon pour l’album paru le 3 mars dernier. Sur « Divide », à travers 16 titres tous aussi différents les uns que les autres, Ed Sheeran prônait l’éclectisme et nous dévoilait une fois de plus l’étendue de son talent. Entre les titres pop accrocheurs et les morceaux aux sonorités hip-hop bien défendues, des petites pépites insolites ont réussi à se glisser.

Comme une prise de risque bien maîtrisée, Ed nous a offert « Nancy Mulligan » et « Galway Girl », deux titres directement inspirés de ses racines et baignés de sonorités folkloriques. Si certains fans ont été surpris par ce changement de style temporaire, le chanteur a une fois encore prouvé qu’il était parfaitement capable de jongler entre les genres, et de tout de même proposer un album dense et homogène. Autre surprise de cet enregistrement, « Bibia Be Ye Ye », que le britannique illustre aujourd’hui d’un joli visuel. 

ed-sheeran-divide-album-cover-2017-march-1484221917

Si les airs tropicaux et estivaux de ce titre nous donnent envie de suivre le chanteur dans cette joyeuse ambiance cadencée, il possède aussi un côté addictif qui nous accroche dès les premières notes. Que l’on aime ou que l’on déteste, « Bibia Be Ye Ye » est une audacieuse expérimentation, et c’est exactement son esprit feel-good qui lui donne tout son charme. Inspiré de l’expérience d’Ed Sheeran sur les routes pendant son hiatus, le titre se présente comme un condensé de bonne humeur et de positivité.

Ressourcé et plein d’énergie depuis sa visite au Ghana l’année dernière, Ed Sheeran a tenu à partager avec nous cette expérience et nous invite à le suivre dans une escapade colorée, à la découverte d’une toute autre culture. Mais attention, comme le précise le chanteur, ce n’est pas pour autant que le titre est un single. Eh oui, Ed est juste très généreux avec ses fans en ce début de mois d’Août. Alors on en profite !

« J’ai visité le Ghana l’an dernier pour y faire de la musique. J’y ai découvert une culture, une nourriture, une musique et un paysage magnifique. Nous avons voulu graver ces choses dans un clip pour en montrer toute la beauté. Ce n’est pas un single mais c’est l’été et ça méritait bien une chanson »

Pendant près de 3 minutes, on découvre alors tour à tour une culture différente, des visages tous aussi uniques les uns que les autres, et des portraits d’individus filmés dans leur quotidien, de tout âge et horizon. Entre danse, vie quotidienne et chant, le clip est un condensé de bonne humeur et place l’humain au cœur même du sujet. Une thématique que l’on retrouvait également dans le clip de « Galway Girl » où Ed mettait en avant le folklore irlandais, ses habitants et leur énorme potentiel sympathie.

Eh oui, quand on s’appelle Ed Sheeran, le maitre mot semble donc bien être la spontanéité !

« Bibia Be Ye Ye » est disponible sur iTunes.