La britannique Charlotte OC illustre son nouveau single d’une vidéo hypnotique tournée en une prise !

Si vous nous demandez de faire nos paris sur un artiste ayant le potentiel requis pour exploser, il y a de grandes chances que nous vous répondions Charlotte OC. Du haut de ses 26 ans, l’auteur-interprète britannique nous a déjà séduit à de multiples titres…

Déjà par la musique. Son album « Careless People », sorti en Mars dernier, est un condensé de dark-pop enchanteresse. Si d’irrésistibles contours électroniques sont bien présents, l’opus est surtout baigné de la soul et du groove de la chanteuse, dont la voix pleine est absolument sans failles.

Ensuite par le message. Dans l’interview exclusive que nous avons mené avec elle, Charlotte OC nous confiait cultiver au maximum son authenticité et l’honnêteté de son travail, créant d’abord pour elle avant les autres et essayant de s’inscrire dans les pas de femmes fortes et inspirantes de l’industrie musicale.

Enfin (et surtout) par l’interprétation live et la présence scénique. Au Badaboum de Paris en Avril, l’artiste nous a captivé par une performance généreuse et habitée.

Si, vous l’aurez compris, l’équipe d’On The Move est déjà conquise, Charlotte OC ne relâche pas l’effort promotionnel pour faire connaître plus largement son travail. Après des visuels pour les puissants « Darkest Hour » et « Black Out », dévoilés il y a déjà plusieurs mois, Charlotte OC propose un nouveau clip, le premier post-album, pour le morceau « Shell » ! 

DbONL6Jf

Nous vous parlions des multiples traits de la personnalité, et du jeu de scène, de Charlotte OC dans notre live report de son concert parisien. Tantôt sensible, tantôt légère, tantôt affirmée, la chanteuse a tiré parti de chaque titre pour livrer une nouvelle performance captivante, notamment à travers ses mimiques et sa gestuelle singulière. Et c’est exactement sur ce registre que joue l’artiste pour son dernier clip…

La vidéo de « Shell » prend place dans un univers industriel, rendu neutre par le noir et blanc. L’essentiel est moins dans le décor que dans la prestation de Charlotte OC. Les paroles de « Shell » content le vide intérieur qui peut être ressenti au sortir d’une rupture : « ‘Cause all that remains has gone up in flames / Only your ghost surrounds me / We were covered in rain, I’ve forgotten my name / You blinded me / I’m just a shell of who I was before ».

Alors, pour les besoins du clip, Charlotte OC livre un panorama condensé des différentes émotions qui peuvent nous traverser en réaction à ce genre de situation difficile. Sweet, Anger, Seductive, Strong, Weak, Powerless, Passionate, Fearless… Dans un plan-séquence unique, l’artiste britannique se mue en actrice et exprime, par les gestes et les expressions, cette large palette d’états d’âme. Au fur et à mesure, son jeu devient quasi parodique et la signification de la vidéo se complexifie. Ces émotions sont sans doute moins celles que l’on ressent véritablement que celles que la société labellisent.

En tant que femmes, nous sommes souvent réduites à une liste de stéréotypes qui simplifie les aspects de notre personnalité. Nous sommes vues soit comme « énervées » soit « séductrices » : un portait cartoonesque de la femme, comme si nous n’étions qu’une coquille de nous-mêmes. Tous ces extrêmes sont vides, c’est pourquoi nous avons tourné en noir et blanc. Je pense que les femmes rejettent globalement cette idée, d’être toutes regardées du même point de vue.

Une conclusion à tirer de ces 3 minutes ? Le charisme enveloppant de Charlotte OC et sa capacité étonnante à incarner sa propre musique et ses propres revendications.

Et vous, convaincus par la prestation de l’énigmatique britannique ?

L’album « Careless People » est toujours disponible en téléchargement.