Le bientôt ex-Pentatonix Avi Kaplan suit son propre chemin avec le projet folk « Avriel & The Sequoias » !

Il y a quelques semaines, la formation américaine a cappella Pentatonix faisait une annonce qui a remué sa communauté de fans… Avi Kaplan, l’un des cinq piliers du groupe, se retire de la formation. Depuis 2011 et la révélation de Pentatonix dans la compétition télévisuelle The Sing-Off,  Avi Kaplan en est l’atout basse. Alors que Kirstin Maldonado, Mitch Grassi et Scott Hoying se distinguent plutôt par des voix haut placées et Kevin Olusola par ses talents de musicien et beatboxer hors pair, la voix profonde d’Avi Kaplan -aussi bouleversante en chanson que troublante parlée- a su donner un relief unique aux reprises comme aux compositions originales des Pentatonix. L’américain de 28 ans a souvent œuvré de manière quasi imperceptible, mais indispensable, à l’harmonie Pentatonix mais nous a surtout marqué par quelques titres pleins de grâce dans lesquels il a la part belle, comme « Standing By » ou « Light In The Hallway ».

Avec le succès amplement mérité de la formation est aussi venu un rythme effréné de travail et de promotion… C’est cet aspect de l’aventure Pentatonix qui pousse aujourd’hui Avi Kaplan à quitter le groupe. En effet, depuis 6 ans, la formation a cappella enchaîne les productions, sous forme d’EPs ou d’albums, les reprises annexes, souvent accompagnées de clips, et surtout les tournées. Pentatonix joue à guichets fermés entre l’Amérique, l’Europe et l’Asie, à un rythme quasi constant. Leur talent ferait presque paraître tout ceci facile mais n’oublions pas que le seul outil de cette formation sont leurs cinq voix. Ce rythme intense est donc encore plus exigeant et éprouvant pour eux que pour n’importe quel autre artiste, qui serait soutenu par des musiciens.

Dans une touchante vidéo datée du 12 Mai dernier, Avi Kaplan explique donc, avec beaucoup d’émotions, comment ce rythme est devenu un combat pour lui avec le temps. Être constamment sous les feux des projecteurs, éloigné de ses proches et de la nature qu’il affectionne tant est devenu un poids trop lourd à porter. Ainsi, il évoque ne pas vouloir freiner l’ascension des Pentatonix et leurs projets futurs, tout en remerciant les fans de les avoir porté si haut, si vite grâce à leur soutien et leur amour.

Si comme nous, vous avez été touchés par la sincérité de cette annonce et que vous regretterez sérieusement la présence et la voix hors du commun d’Avi au sein des PTX, séchez tout de même vos larmes… Le départ d’Avi Kaplan se fera progressivement et il honorera ses engagements avec Pentatonix au moins jusqu’à la fin de l’année. Mais surtout, il n’abandonne pas la musique et a déjà entamé son chemin solo sous le nom d’Avriel & The Sequoias !

1200x630bb

Deux singles nommés « Fields And Pier » et « Quarter Past Four » tracent déjà les contours d’un changement musical, plus proche de la personnalité et des références d’Avi Kaplan. Celui-ci reprend d’ailleurs son prénom complet : preuve en est qu’Avriel Benjamin Kaplan se livre corps et âme à ce projet. L’ajout « & The Sequoias » lui vient des paysages de son enfance. Il a grandit en Californie, proche du Parc National de Sequoia, et c’est dans cette étendue naturelle qu’il a souvent trouvé un échappatoire pour donner forme à sa musique.

Alors que les Pentatonix s’inscrivaient dans une musique pop pure, Avriel & The Sequoias est un projet plus organique, bercé de folk. Avi Kaplan y injecte sa sensibilité aux classiques de Simon & Garfunkel comme au son brut et plus contemporain de Bon Iver ou José González.

La musique folk représente tout pour moi. C’est là d’où je viens, là où je me sens chez moi. Elle me remonte le moral, m’inspire, m’intrigue et me soigne. Je ne peux qu’espérer que les gens ressentirons la même chose.

Loin de la démonstration vocale, les deux premiers extraits posent des harmonies apaisantes et de légères strates de voix sur des instrumentales riches, aux accents parfois celtiques. Après la grande sobriété de ces morceaux, un nouveau titre nettement plus rythmé, intitulé « Sweet Adeline », vient d’être dévoilé. Cette petite pépite folk, à la mélodie solaire et au texte entêtant, est une ode amoureuse, pleine de douceur et de bonne humeur. Dans le clip, le sourire d’Avi Kaplan et la complicité attendrissante avec ses musiciens en dit long sur son plaisir à évoluer dans ce registre.

La proposition musicale sensible, inspirée et teintée de vulnérabilité de Avriel & the Sequoias prend corps dans un univers graphique déjà bien identifié. Puisque la nature l’inspire, c’est exactement en son sein qu’Avi Kaplan développe sa proposition. Et ses trois premiers clips, tout comme l’artwork de son futur EP, posent le décor pour un dépaysement parfait…

Le premier EP d’Avriel & The Sequoias « Sage And Stone » est prévu pour le 9 Juin 2017 !

« Sage And Stone » est déjà disponible en précommande.