Aslove est un nouveau jeune DJ français sur lequel il va falloir compter !

La recette n’est pas neuve mais elle est diablement efficace… Pour s’assurer le tube de l’été, les DJ ont souvent su se réapproprier un titre pop préexistant, au succès plus ou moins confirmé, pour en faire un véritable hit dance. Parmi foule d’exemples, on se souvient ces dernières années de « One Day/Reckoning Song » de Asaf Avidan ou « Prayer in C » de Lilly Wood And The Prick qui ont pris une dimension toute autre sur la scène internationale après les remixes inspirés de Wankelmut pour le premier et Robin Schulz pour les seconds. Dernièrement, la française Imany a vu son « Don’t Be So Shy » aligner les millions d’écoutes après que les russes Filatov & Karas l’ait agrémenté d’un beat électro ravageur. De la même manière, vous aurez plus facilement entendu sur les ondes la chanson « Nervous » de Gavin James dans sa version revue par Mark McCabe que dans son acoustique originelle.

Un prochain titre à ajouter à la liste ? On parie volontiers sur « Put Your Records On » par le français Aslove !

0006177819_350

A seulement 21 ans, Guillaume Banet s’inscrit dans la lignée esquissée par Martin Garrix, Alan Walker ou le désormais incontournable Kungs : celle des jeunes DJ dont l’habilité et la précocité ont quelque chose d’impressionnant voir un brin énervant.

Depuis l’enfance, celui qui se fait maintenant appelé Aslove en référence à un album de Jimi Hendrix est bercé par la musique. Ce sera d’abord le rock, pour lequel il s’illustre à la batterie dans une formation lycéenne, puis l’électro, dans un virage à 180° initié par sa découverte du travail de Justice. Autodidacte et tirant le meilleur profit de l’outil numérique, il fait ses armes dans des nights clubs de la région de Lons-le-Saunier, dont il est originaire, puis donne un tour professionnel à sa passion en suivant les cours d’une école spécialisée à Lyon. Comme beaucoup d’autres jeunes artistes de sa génération, un travail accru et constant, quelques bonnes rencontres et un petit peu de la magie d’internet ont permis à Aslove de décrocher un contrat chez Universal. Depuis ses premières covers sur Soundcloud publiées en 2015, il ne cesse d’asseoir sa notoriété naissante dans le milieu… Notoriété qui est en passe d’être sérieusement boostée grâce à un titre !

A l’origine, « Put Your Records On » est un ballade solaire, quelque part entre la soul et la pop, interprétée par l’anglaise Corinne Bailey Rae. Single phare de son premier album studio en 2006, le titre avait rencontré une jolie audience. Plus de 10 ans plus tard, il promet toutefois de vivre une seconde vie sous la patte d’Aslove.

Nouvelle interprète, nouvelle rythmique… « Put Your Records On » est ici servi par la voix de l’australienne Mia Wray. Si le titre originel insufflait une douce chaleur de début de printemps, la version d’Aslove est pleine de l’incandescence de l’été. Le titre compte plus de 2 millions de streams et s’invite dans de nombreuses playlists de radios… pour se frayer un chemin direct vers les vôtres !

En attendant la sortie du clip, tourné dans les rues de Chinatown à New-York, vous pouvez d’ores et déjà envisager d’aller voir Aslove en live. Il sera en concert dans plusieurs villes de France dont Lille, Nantes, Brest ou encore Lyon aux côtés des meilleurs de la discipline. Avec Kungs, The Avener ou encore Jabberwocky dans la même soirée, le show devrait être bouillant !

Découvrez Aslove via Facebook, Twitter et Instagram. « Put Your Records On » est en téléchargement.