Quels albums allons-nous retenir cette année ? 

Si cette année 2016 fut particulièrement marquée par le retour sur le devant de la scène d’artistes comme Nathan Sykes, James Arthur ou encore Michael Bublé, d’autres nouveaux talents se sont également fait remarquer et ont véritablement explosé aux yeux du monde. Une année musicale riche et des sorties d’albums à ne plus savoir où donner de la tête ! En cette période de fêtes de fin d’année, l’heure est au bilan chez On The Move : Pop, Rock, RnB, EDM, Indie et Hip-Hop/Rap, nous avons sélectionné pour vous les albums qui valent vraiment le détour !

POP 

2445eaa44bcc484408d766f7c624b538
Little Mix – Glory Days 

Ambassadrices du Girl Power depuis déjà 5 ans, les Little Mix se sont naturellement imposées comme les dignes héritières des plus grands girls bands de l’histoire. A coup de titres pop accrocheurs et de ballades old school, les britanniques nous offrent « Glory Days« , un opus décrit comme le plus personnel de leur carrière. Sans sacrifier les sonorités pop qui ont bâti leur carrière, les quatre jeunes femmes se sont également essayées à des morceaux plus électro et aérien, mais portant toujours très haut la plume des Little Mix.

shawnmendes_illuminate
Shawn Mendes – Illuminate

A tout juste 18ans, Shawn Mendes s’est imposé comme l’un des artistes les plus talentueux de sa génération. Porté par l’irrésistible « Treat You Better », Shawn revient cette année avec « Illuminate« , un deuxième album plus que réussi. Un opus où se mêlent habilement titres pop accrocheurs et ballades poignantes, une manière pour l’artiste de montrer une image plus mature et diversifiée. Titres après titres, le talent du canadien se dévoile et ne tarde pas à séduire un public déjà conquis par le premier album « Handwritten ».

b77d1aee72c68254d0d3532eca4b405c-1000x1000x1 Charlie Puth – Nine Track Mind

Sorti en Janvier 2016, « Nine Track Mind«  était sûrement l’un des albums les plus attendus de cette année 2016. Introduit par « Marvin Gaye » en collaboration avec Meghan Trainor, ou encore « We Don’t Talk Anymore » avec Selena Gomez, Charlie Puth a su mettre ses inspirations au service de son premier album, gorgé de sonorités jazz, et de titres soul revisités à la sauce Puth. Après « One Call Away » qui l’a véritablement propulsé au rang de star, Charlie prouve une fois de plus qu’il n’est pas un artiste de passage avec un album 100% efficace et teinté de la personnalité du chanteur.

tor-miller-american-english-2016-1024x1024

Tor Miller – American English

Voilà un talent dont vous n’avez pas fini d’entendre parler sur OTM ! Doté d’une sensibilité particulière, Tor Miller nous sert « American English« , un premier album puissant, porté par des histoires personnelles et à la maturité assumée. Entre inspirations 70’s et titres électrisants comme l’audacieux « Surrender », Tor tisse son univers et nous invite a prendre part à un voyage musical servi par une empreinte vocale pleine de charme et des arrangements musicaux qui ne tarderont pas à vous faire chavirer et adhérer à la nouvelle sensation New-Yorkaise. Un album autobiographique pour un artiste captivant.

bitter-pill-album-by-gavin-jamesGavin James – Bitter Pill

Auteur, compositeur, interprète, Gavin James possède toutes ces cordes à son arc. Dans la lignée d’Ed Sheeran, le chanteur excelle dans le registre des ballades mélancoliques, laissant véritablement exploser son talent lorsqu’il est sur scène. Pour « Bitter Pill », son premier album studio, Gavin s’est entouré de Jamie Scott et Sasha Skarbek pour délivrer un album des plus personnel où la frontière entre réalité et fiction est mince. Abordant des sujets aussi variés que le harcèlement moral ou les petites amies, l’irlandais s’est surtout fait remarquer en assurant les premières parties d’Ed Sheeran, Sam Smith ou encore Taylor Swift.


ROCK 

Green Day – Revolution Radiogreen-day-revolution-radio-cover-ghostcultmag

Place au rock avec Green Day ! Quatre ans après la parution de la trilogie ¡UNO !, ¡DOS ! et ¡TRÉ !, le groupe emblématique de la scène punk-rock est de retour avec un nouvel album des féroce comme à leur habitude. Composé de 12 titres, « Revolution Radio« , introduit par le puissant « Bang Bang », se présente naturellement comme un condensé de ce qui fait la réputation du groupe depuis 30 ans. Non sans rappeler le célèbre « American Idiot », Green Day nous propose aujourd’hui un opus toujours aussi engagé où figure notamment le titre « Troubled Times » en hommage à l’attentat du Bataclan. On l’a compris, le rock made in Green Day n’a pas pris une ride !

005056197_500

Panic! At The Disco – Death Of A Bachelor

Album après album, Panic! At The Disco ne cesse de se réinventer. Discret depuis quelque temps, le groupe revient cette année avec « Death Of A Bachelor« , un album des plus mature. A mi-chemin entre « Vices & Virtues » et « Pretty Odd », le groupe délivre aujourd’hui un enregistrement où les sonorités pop accompagnent les sons jazzy, en plus de titres bien rock, typiques de Panic! At The Disco. Ajoutez à cela un titre imprégné de Sinatra et vous obtiendrez l’un des meilleurs albums du groupe en plus de 10 ans de carrière. Une fois de plus, Brendon Urie montre l’étendue de son talent et excelle puisque l’album vient de décrocher une nomination aux Grammys.

simple-plan


Simple Plan – Taking One For The Team

Malgré une sortie repoussée à de nombreuses reprises, le nouvel album de Simple Plan est enfin là ! Baptisé « Taking One For The Team » et composé de 14 titres, l’album reste encré dans l’univers du groupe avec des sons tels que « Opinion Overload » qui est un concentré des sonorités old-school auxquelles la formation canadienne est habituée. S’ils excellent dans le domaine pop-rock depuis de nombreuses années, Simple Plan nous prouve une fois de plus qu’ils savent jouer de la sensibilité avec des ballades comme « Perfectly Perfect ». Comme un clin d’oeil au début de leur carrière, le nouvel opus a su trouver son public !

walls-kings-of-leon Kings Of Leon – WALLS

Pour le septième album de leur carrière, les Kings Of Leon ont décidé de frapper fort. Avec de la pop-indie canalisant des sons de guitares inspirés des années 80, le groupe propose aujourd’hui un opus aux antipodes de ce qu’ils avaient pu présenter la première fois il y a de ça 13 ans. Grand, exubérant et porté par « Waste A Moment »« WALLS », acronyme de We Are Like Love Songs trouve sa force dans les détails pouvant déboussoler les fans de la première heure du groupe mais renferme bon nombre de pépites comme le délirant « Eyes On You ». Un bon album pour un groupe plus vivant que jamais !

david-bowie-blackstar
David Bowie – Blackstar

Un nouvel album de Bowie ne laisse jamais indifférent. Si le silence musical qui avait suivi son dernier album en 2003 nous avait laissé un goût amer et que l’icone britannique s’est éteinte cette année, ce dernier a tout de même souhaité offrir un dernier opus à ses fans baptisé « Blackstar ». A l’écoute de l’opus et de son single éponyme, il apparaît que David Bowie nous présente ici un enregistrement des plus fascinant. Entre émotion, séduction et malaise, l’artiste dévoile sa vulnérabilité mêlée à son sens aigu de l’ambiguïté nous emmenant bien plus loin que l’on espérait.


EDM 

encore-dj-snake-paris-strasbourg-scud-happiness-67-95DJ Snake – Encore

DJ Snake a tout d’abord pris par surprise la scène électronique grâce à sa musique mélangeant hip-hop et électro. Très attendu à travers le monde, ce premier opus « Encore«  a eu l’effet d’une bombe sur la scène musicale. Après nous avoir mis l’eau à la bouche avec le sensationnel « Let Me Love You » en collaboration avec Justin Bieber, le DJ risque bien de faire danser le monde entier avec des featuring explosifs tels que Travis Scott, Skrillex ou encore Young Thug. Pour son premier album, DJ Snake s’est bien entouré pour composer les 14 titres de l’album. Après « Lean On », on ne peut souhaiter à DJ Snake que le même succès pour « Encore ».

cts0gvyvmaisl-o Kungs – Layers

Après le succès planétaire de « This Girl », son premier single aux airs de trompettes entêtants et taillé pour la période estivale, la sortie de son premier album s’annonçait décisive pour le jeune DJ. Avec des titres efficaces dont on ne peut se défaire, des refrains entrainants plein la tête et des morceaux plus axés pop, « Layers » réunit toutes les qualités pour devenir l’un des plus gros succès de cette année 2016. Si Kungs jongle habilement entre les styles allant du rock au jazz, en passant par la pop, il met également en avant toute la maturité musicale dont il fait preuve malgré son jeune âge. Pari gagné pour le DJ de 20 ans !

justice_-_woman_artwork Justice – Woman

Justice signe ici un retour au sommet avec un album brillant. Sans en dire trop, « Woman » se veut efficace après le teasing dont il a fait preuve durant près de cinq ans : des clips dévoilés au compte-gouttes, des shows surprises dans les plus grandes capitales, Justice fait monter la pression et nous donne un avant-goût d’un disque électro, dans la veine des précédents enregistrements. L’ensemble se veut audacieux et enlevé avec des mélodies à faire pâlir les plus grands DJs et qui ne tarderont pas à vous faire danser toute la nuit comme le survitaminé « Alakazam! » ou le très disco « Fire ».

kygo Kygo – Cloud Nine

Si « Stole de Show » featuring Parson James et « Firestone » en collaboration avec Conrad Sewell ne vous avaient pas entièrement convaincu, vous pouvez être sûr que « Cloud Nine » réussira à vous séduire. Véritable sensation musicale, le norvégien s’est peu à peu imposé comme l’une des valeurs sûres de la scène électro avec des titres se classant en tête des charts en seulement quelques jours. Alternant morceaux à l’étoffe de hits et pépites tropicale-électro plus confidentielles, ce premier opus est un concentré de talents et de bonne musique. De quoi assurer au norvégien un bel avenir musical !

flume_-_skin Flume – Skin

Une fois de plus, Flume frappe fort ! S’il avait fait sensation avec son premier album, les nombreux featurings qu’offre ce disque sauront vous séduire : Tove-Lo, Alunna George, tout est réuni pour bâtir un album des plus convaincant. Autour des titres phares « Never Be Like You » et des morceaux plus expérimentaux comme « Wall Fuck »« Skin » nous propose un univers qui a su trouver son public et le séduire. Album après album, le DJ gagne ses galons et prend de l’assurance.

 

R&B 

the-weeknd-starboyThe Weeknd – Starboy

Il est l’artiste dont on aura le plus parlé en cette fin d’année, fort d’un teasing mené d’une main de maître, The Weeknd a crée l’événement en publiant en novembre dernier son troisième album baptisé « Starboy« . Si le single du même nom en collaboration avec les Daft Punk avait résonné sur les ondes radios pendant de nombreux mois, il annonçait déjà un album mûrement réfléchi et riche en sonorités. Digne successeur de « Beauty Behind Madness », l’opus utilise habilement les forces des artistes qui le compose : l’électro du duo DJ français alliée à la voix profonde de Lana Del Rey promet un enregistrement qui dépoussière et bouscule les codes du R&B !

bruno-mars-24k-magic-tracklist-album-cover Bruno Mars – 24k Magic

Guess who’s back again ? L’héritier du funk et de la Motown est de retour avec un album festif, véritable concentré de tubes et d’inspirations venues tout droit des années 80 et du new wave. Avec ce qui s’annonce comme l’album de l’année, Bruno Mars donne un second souffle à sa carrière et bouleverse les styles. Le chanteur ne fait pas comme tout le monde et compte bien le prouver. Si le single du même nom n’a pas manqué de vous faire danser cette année, les autres titres de « 24k Magic » teintés de Jazz Swing ou de RnB à la R.Kelly ne vous laisseront pas de marbre. Comme dirait Bruno, Let’s funk ! 

Craig David – Following My Intuitionctl2zykxeae5ubc

Après plusieurs années d’absence, Craig David est de retour avec « Following My Intuition » et ça va faire du bruit ! Si l’attente fut longue, le résultat s’avère payant car avec 18 titres, Craig signe ici l’un des meilleurs albums de sa carrière toujours accompagné de sa voix si particulière le plaçant comme l’un des artistes les plus respectés de l’industrie musicale. C’est aujourd’hui un opus hybride intégrant son RnB old-school et nouvelle tendance électro que le chanteur de 35 ans nous propose. Vous l’aurez compris, l’album de Craig David est un must-have à glisser d’urgence dans vos playlists !

dvsn dvsn – Sept 5th

On vous en avez parlé il y a peu de temps, dvsn est le duo RnB futuriste qui monte ! Signé sur le label de Drake, ils présentent aujourd’hui leur premier album intitulé « Sept 5th » qui oscille entre titres à l’arrière goût de soul et gros beats bien efficaces. Nos coups de cœur personnels résident dans les titres « Try / Effortless » et « Do It Well » mais à vous de vous faire votre propre idée du duo qui ne tardera pas à se faire une place de choix parmi les grands noms du RnB.

beyonce_-_lemonade_official_album_cover Beyoncé – Lemonade

Avec ce sixième album, Beyoncé marque une fois de plus l’histoire. Avec un témoignage féroce sur l’amour, la rage et la trahison dans lesquels l’Amérique s’est retrouvée, la chanteuse en a conquis plus d’un. Un album concept renfermant une fois de plus une compilation de clip vidéos exclusifs tout aussi engagés que les 12 titres composant l’opus. Tout au long de « Lemonade », Beyoncé dresse le portrait d’une nation en flammes au lendemain d’une élection présidentielle en demi teinte. Une fois de plus, Queen B nous régale et on en redemande !

 

HIP-HOP 

 

chance_3

Chance The Rapper – Coloring Book

Véritable visionnaire du genre, à seulement 23 ans Chance The Rapper a changé les codes de l’industrie. Refusant tout contrat avec un label et ce malgré les nombreuses propositions, Chance a fait son bout de chemin jusqu’au sommet et « Coloring Book » est devenu le premier projet disponible en streaming seulement à être nommé à la cérémonie des Grammys. .Grâce à « Coloring Book » dévoilé cette année, Chance est nommé dans cinq catégories des Grammy Awards dont « meilleur album rap » et risque de devenir l’un des rappeurs incontournables de ces prochaines années.

drakeviewsfromthe6 Drake -Views

Avec quatre millions d’exemplaires vendus et quelques cent millions de streams, « Views » a tout broyé sur son passage ! De « Hotline Bling » à « One Dance » en featuring avec WizKid et Kyla, Drake aura squatté les ondes radios tout au long de l’année, de quoi promettre un album efficace et robuste. Si on regrette un peu que Drake ne s’aventure pas hors de sa zone de confort, l’opus reste une bombe à écouter, jouant habilement entre titres dance influencés de RnB, et morceaux ancrés dans un univers hip-hop des plus purs.


319b28a2dff3125ed22e67b6f65056bb971d0259 Kendrick Lamar – untitled unmastered.

Après Beyoncé, Radiohead ou encore Drake, c’est au tour de Kendrick Lamar de surprendre ses fans avec un album surprise qui n’en est pas véritablement un. Après le très sophistiqué « To Pimp A Butterfly » sorti l’année dernière, Kendrick nous propose aujourd’hui « Untitled unmastered », une compilation de chutes de studio pour un opus brut et sans fioriture. Aucune promotion, pas de mastering et de titres classiques, l’artiste met en avant son côté authentique et offre une oeuvre plus historique que musicale. Que cela plaise ou non, Kendrick casse les codes et produit à sa manière.

xvm1226194e-d328-11e5-a066-edd830087ad5-700x700 Kanye West – The Life Of Pablo

Attendu depuis des années, il aura fallu attendre 2016 pour voir Kanye West opérer son grand retour. Avec « The Life Of Pablo », Kanye signe ici un album dur à appréhender mais tout aussi passionnant qui a su malmener la patience des fans. Une sortie repoussée, de nombreux changements de titres et de tracklists, on aurait pu craindre que l’opus manque de cohérence, mais rassurez vous, c’est un concentré du talent et du génie du rappeur ! Ses relations, sa célébrité et son oeuvre sont des thèmes largement abordés tout au long de l’enregistrement. A écouter de toute urgence : « FML » en featuring avec The Weeknd !

 

 INDIE

 

wild_world_album_coverBastille – Wild World

L’ambition n’a jamais fait peur au quatuor britannique et ils le prouvent une fois de plus avec un album des plus éclectiques. Une pop ardente sur « Campus », de l’électronique sur « An Act Of Kindness », le deuxième opus de Bastille baptisé « Wild World » est résolument plus assuré et puissant, sans pour autant tomber dans la facilité. Porté par la voix très maîtrisée du chanteur Dan Smith, l’enregistrement se nourrit de l’expérience et du succès du groupe et de ses membres, mettant à profit de nouvelles références, sans jamais perdre la ligne directrice typique des morceaux du groupe. Qu’on se le dise, Bastille signe ici un album authentique qui ne tardera pas à faire parler de lui !

the_1975_-_i_like_it_when_you_sleep_for_you_are_so_beautiful_yet_so_unaware_of_it The 1975 – I Like It When You Sleep For You Are So Beautiful Yet So Unaware Of It

Audacieux et intelligent, ce sont les mots que l’on pourrait employer pour décrire le nouvel opus de The 1975. Originaire de Manchester, le groupe signe ici un opus pop sans prétention mais tout aussi efficace. Influencé par la musique des années 1980, l’album évoque, selon le chanteur Matt Healy, la bande originale de son adolescence. Une nostalgie bien pensée et dosée remettant au goût du jour les eighties comme sur le titre « UGH ». Un opus où se mêlent efficacement titres pensés pour le dancefloor et poésie particulièrement pêchue ? On adhère !

beautiful_lies Birdy – Beautiful Lies

Birdy continue de déployer ses ailes. Du haut de ses 20 ans, la jeune britannique est prête à transporter une fois de plus les foules avec de douces mélodies mixant guitare, piano, et une voix d’or. Si « Skinny Love » lui a apporté la notoriété, Birdy compte bien continuer sur sa lancée en proposant aujourd’hui « Beautiful Lies », un disque mélancolique porté par la ballade du même nom. Souvent axés sur la douceur, les titres de Birdy, inspirés des expériences personnelles de la jeune fille, possèdent cette capacité de vous titiller la corde sensible comme c’est le cas des 18 titres de cet opus.

the_last_shadow_puppets_-_everything_youve_come_to_expectThe Last Shadow Puppets – Everything You’ve Come to Expect

Très attendu par les fans d’Alex Turner et Miles Kane, ce deuxième album issu du side-project des deux britanniques se devait de répondre à toutes les attentes, huit ans après la sortie du premier enregistrement. En véritable nostalgiques des années 70, Miles et Alex imposent leur style avec « Everything You’ve Come To Expect » sans pour autant en oublier les éléments qui ont bâti la réputation du groupe : une écriture sans faille, des guitares omniprésentes et une nostalgie assumée. Aérien sur « The Element Of Surprise », l’opus se révèle également sauvage sous les airs prétentieux des Puppets. Tout ce que nous attendions ? C’est exactement ça !

screen-shot-2016-04-04-at-10-15-32Tom Odell – Wrong Crowd

Trois ans après son premier opus, Tom Odell nous revient plus fougueux et intense que jamais. Le britannique a fait bien du chemin depuis son premier hit « Another Love » en 2013. S’il n’a rien perdu de son génie, l’heure est aujourd’hui à la maturité avec « Wrong Crowd ». Entre ruptures et cœurs brisés, le passage à l’âge adulte et la solitude, Tom met en avant un personnage pas si éloigné de sa personnalité. « Concrete », deuxième single issu de l’album illustre parfaitement le virage musical emprunté par le jeune artiste : déroutant par son intro RnB, le morceau est une véritable bombe comme les 14 titres de l’album !