Rencontre avec le nouveau phénomène de la scène pop-rock alternative X Ambassadors 

Découvert par le grand public grâce à leur hit « Renegardes » inclus dans la nouvelle publicité Jeep, X Ambassadors est le nouveau groupe immanquable de la scène rock alternative américaine.

Découvert par Dan Reynolds, chanteur du groupe Imagine Dragons, X Ambassadors s’est imposé avec un premier album nommé VHS, propulsant le groupe sur le devant de la scène et présageant un très bon avenir pour ce dernier. C’est lors de leur passage à Paris sur la scène du YOYO qu’ On The Move a rencontré Sam Harris, chanteur et leader du groupe.

x-ambassadors-press1

On The Move : Salut Sam, on est content de t’avoir avec nous. Peux-tu nous expliquer d’où vient le nom « X Ambassadors » ?

Sam : Salut On The Move, merci à vous ! Alors l’histoire du nom est assez ennuyeuse. On était en pleine session de répétitions à Brooklyn où on essayait de trouver un nom de scène et on n’avait aucune idée de quoi choisir. On était tellement désespéré de trouver quelque chose qu’on regardait autour de nous en cherchant un objet ou quelque chose qui puisse aider. Adam notre batteur a commencé à regarder ses baguettes de batterie où il était écrit « Ambassadors ». Il nous l’a proposé et on est devenu Ambassadors pendant quelques temps jusqu’à ce que l’on signe avec KIDnaKORNER et Interscope et qu’on y ajoute un « X », parce qu’on ne voulait pas être trainé en justice à cause des autres groupes nommés Ambassadors (rire). Je pense que pour nous c’est devenu plus qu’un simple nom au final.

Une fois nous étions en interview avec Wounded Warrior Project qui est un projet pour les vétérans militaires qui sont en état de stress post-traumatique. La personne qui nous a interviewé a justement posé la question du nom et après qu’on ait raconté l’histoire il a répondu « je l’ai pris d’une autre façon. Du fait de ce dont vous parlez dans vos histoires, vous êtes une sorte de voix pour les autres. Pour tous ces gens qui se sentent peut-être marginalisés » En effet on chante à propos de ça et c’est important pour nous d’être la voix de ceux qui n’en ont pas, d’une certaine façon.

On The Move : Votre premier single « Renegardes » est devenu un hit à travers le monde. Vous attendiez-vous à un tel succès ?

Sam : Pas vraiment, en fait on ne peut jamais savoir comment une chanson va être accueilli. On l’a écrit en dernière minute pour l’album et c’est devenu assez big. Le titre représente qui nous sommes en tant que groupe, un quatuor d’amis qui est plus comme de la famille au final qui ont toujours essayé d’être différent, et qui n’ont jamais eu peur d’être différent. C’est un message très simple mais important et je pense que c’est quelque chose dont nous voulions parler.

On The Move : Comment avez-vous réagi quand Jeep a demandé à ce que le titre apparaisse dans leur nouvelle publicité ?

Sam : Nous étions super enthousiastes ! On pense que ça allait très bien ensemble, le titre « Renegardes » et la nouvelle campagne Renegade de Jeep. Les gens nous demandent si nous avions eu par le passé des demandes, d’inclure notre musique dans des publicités et la réponse est non. Le fait d’avoir un titre qui est dans une publicité est un bon moyen de se faire connaitre. Désormais les gens ont Shazam ou des applications comme ça et peuvent facilement retrouver un titre.

On The Move : Concernant votre premier album « VHS », d’où est venu ce nom ?

Sam : A travers l’album tu peux entendre ces différentes transitions, il y en a beaucoup dans l’album et ça vient de films que nos parents nous faisaient regarder quand nous étions petits ou quand nous faisions nos premiers pas en tant que groupe. Ca fait 10 ans déjà que le groupe a été formé. Pour nous VHS est quelque peu nostalgique, ça nous rappelle tous ces films que nous regardions encore et encore et qui nous rappelle en quelque sorte notre jeunesse.

On The Move : Est-ce qu’il y a un artiste ou un groupe que tu vois comme une référence dans le milieu de la musique ?

Sam : Je vois deux artistes, qui sont comme mes deux Dieux musicaux : Prince et Bruce Springsteen. J’adore Prince parce que c’est un incroyable chanteur, musicien et sur scène il est whoah ! Il y a tellement d’âme et de funk dans sa musique. Bruce Springsteen est sûrement l’un des meilleurs compositeurs de ces cinquante dernières années et les messages dans ses chansons sont vraiment importants. Il est très honnête et il n’a pas peur de tenter des choses avec sa musique et de prendre des risques au lieu de juste se dire « je vais écrire une chanson ». Il écrit des titres pour changer les choses et c’est admirable.

On The Move : Vous avez une chanson avec Imagine Dragons et vous avez tourné avec eux, comment tout ça s’est mis en place ?

Sam : En fait, c’est eux qui nous ont découvert. Ils nous ont entendu lorsqu’un gars d’une station de radio a jouer notre chanson en Virginie et ils nous ont amené à leur label. A partir de là c’était le début d’une magnifique amitié. Ils nous ont beaucoup aidé, on a été en tournée avec eux, on aurait pas pu être plus reconnaissant et on aurait pas pu trouver mieux qu’eux. Ce sont vraiment des humains incroyables, très humbles et talentueux et ils travaillent très dur. Avoir des gens comme eux pour te guider c’est vraiment une chance. La chanson « Fear » qu’on a fait avec eux était vraiment génial et différente, elle sonne super sur l’album !

On The Move : La seconde collaboration de l’album est avec Jamie N Commons, c’est un artiste que vous admiriez de base ?

Sam : Quand on a signé avec KIDnaKORNER on a regardé quels artistes ils avaient dans leurs listes et j’ai entendu cette voix…oh mon Dieu il a une voix incroyable ! J’ai dit à Alex notre producteur « je dois faire quelque chose avec ce type, même si c’est juste écrire une chanson pour lui. Même si c’est juste aller en studio il faut que je fasse quelque chose ». Il ma répondu « je ne sais pas il fait très attention avec qui il travaille ». On a fini par travailler avec lui sur deux titres et faire des concerts avec lui, on est des grands fans de son travail. Il va sortir un album bientôt et on a pu écouter quelques démos de l’album et c’est juste incroyable !

On The Move : Vos chansons contiennent des paroles qui véhiculent un vrai message, est-ce que ça vient d’expériences personnelles ou de choses que vous avez pu remarquer autour de vous ?

Sam : J’essaye de faire apparaitre un maximum de faits réels tirés de mon expérience personnel dans les titres mais ces expériences incluent également les gens autour de moi. J’adore observer les gens et je tiens aux gens. Quand tu tiens à quelqu’un tu essayes d’apprendre à ressentir ce qu’il ressent et tu prends des responsabilités émotionnelles face à ça. C’était très intéressant pour moi de prendre ces émotions et de les retranscrire dans nos chansons.

On The Move : Tu as personnellement composé « American Oxygene » pour Rihanna, tu peux nous en dire plus sur ce big hit ?

Sam : C’était une chanson qu’on a mis un an a écrire et j’en suis vraiment fière. On a écrit cette chanson à partir de rien et c’est arrivé quand Alex et moi avions fini juste le refrain, on l’a amené à Rihanna qui a adoré. On a collaboré tous les trois pour trouver les directions que la chanson allait prendre. Alex et moi sommes de ces personnes qui avaient de grands rêves et qui sont partis de rien pour y arriver et atteindre le rêve américain. Le rêve américain est quelque chose de compliqué, ce n’est pas réel, c’est un rêve justement et ça n’arrive pas toujours. Quand ça arrive ce n’arrive pas forcément de la manière dont on le voudrait et la chanson parle justement de tout ça.

On The Move : Que est-ce qui a fait que « American Oxygene » devienne une chanson de Rihanna et non une chanson de X Ambassadors ? Pourquoi ne pas l’avoir gardé pour vous ?

Sam : Ce qui a fait que cette chanson soit pour Rihanna et non pour nous même a été le fait qu’elle dise qu’elle la voulait (rire). Je suis un grand fan de Rihanna, j’admire vraiment son travail en tant qu’artiste elle est incroyable. Elle est différente des autres artistes pop d’aujourd’hui, elle n’a peur de rien.

On The Move : Si tu devais convaincre quelqu’un d’écouter ta musique, que lui dirais-tu ?

Sam : Je dirais qu’on suit nos coeurs quand on écrit et quand je chante je donne tout ce que j’ai, chaque partie de mon être. Si vous aimez ce style alors vous allez adorer le groupe !